Ce site utilise des cookies. Pour en savoir plus sur notre politique d'utilisation des cookies, cliquez Politique d'utilisation des cookies

Ingénieur en hydrologie et chimie de l’environnement marin (H/F) - Port-en-Bessin-Huppain - IFREMER

Publiée le: 2/8/2019

Résumé de l'offre

Description de l'offre

Poste à pourvoir: Ingénieur en hydrologie et chimie de l’environnement marin (H/F)

Référence du poste : PV-2019-040

Structure d'accueil :  Département Oceanographie et Dynamique des Ecosystemes

Unité Littoral

Laboratoire Environnement Ressources Normandie

Localisation :  Port-en-Bessin-Huppain, Basse-Normandie, FR

 

Date de clôture de réception de candidatures : 14/03/2019

 

 

 

 

Institut français de recherche pour l’exploitation de la mer, l’Ifremer contribue, par ses travaux et expertises, à la connaissance des océans et de leurs ressources, à la surveillance du milieu marin et littoral et au développement durable des activités maritimes. L’Ifremer est source de connaissances, d’innovation, de données de surveillance et d’expertise pour le monde de la mer, à la fois en matière de politique publique et d’activité socio-économique. Il est la seule structure de ce type en Europe.

 

Fondé en 1984, l'Ifremer est un établissement public à caractère industriel et commercial (EPIC), placé sous la tutelle conjointe du ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, et du ministère de la Transition écologique et solidaire.

 

Description de l'offre :



La structure d’accueil

L'Unité LITTORAL (UL) est constituée de neuf Laboratoires Environnement et Ressources Conchylicoles (LER) couvrant l’ensemble du littoral métropolitain. Ses principales missions portent sur l'observation du littoral, le suivi de la qualité des produits conchylicoles dans le milieu naturel, l'étude des écosystèmes littoraux et l’instruction d'expertises et d'avis à l'attention des pouvoirs publics.

Le LER de Normandie (LER/N), a orienté une partie de ses travaux sur la problématique de l’eutrophisation, induite par l’enrichissement excessif des eaux côtières en nutriments, conduisant périodiquement au développement d’efflorescences de phytoplancton nuisible pour l’environnement ou produisant des phycotoxines à l’origine de « crises sanitaires », à fort impact socio-économique. La compréhension des facteurs déclenchant ces développements algaux excessifs passe par la mise en œuvre de la surveillance et l’observation du littoral, à travers le Réseau Hydrologique Littoral Normand (RHLN) en complément du REseau national d’observation du Phytoplancton et de l’HYdrologie (REPHY) ainsi que par des études et actions de recherche ciblées. Le laboratoire effectue ainsi le dosage des nutriments sous couvert d’une accréditation par le Cofrac afin de répondre aux exigences réglementaires de la Directive Cadre sur l’Eau.

Placé(e) sous la responsabilité du chef de Laboratoire Environnement et Ressources Conchylicoles de Normandie, il/elle assurera la fonction de la Responsable de l’Unité Technique Hydrologie du laboratoire.



Missions principales

Il/elle appuiera la surveillance/observation et les études et travaux de recherche qui y seront menés dans le domaine de l’hydrologie et de l’eutrophisation, en collaboration étroite avec les chercheurs-experts du LER/N. Cet ingénieur deviendra, à terme, l’expert référent du laboratoire dans le domaine de l’hydrologie afin de répondre aux demandes d’expertise et contribuer à la diffusion et valorisation des résultats du RHLN/REPHY et du suivi de l’Impact des Grands Aménagement (IGA). Dans le cadre de ce dernier, il assurera la supervision des travaux d’hydrobiologie des trois centrales normandes ainsi que l’animation de l’une d’entre elles.



Activités principales

Il/elle :

  • assurera la responsabilité de l’unité technique Hydrologie en tant que titulaire : validation technique des résultats hydrologiques et mise en œuvre du système qualité sous ISO 17025 afin de maintenir l’accréditation par le Cofrac du dosage des nutriments
  • garantira la validation des méthodes et l’évaluation des incertitudes de mesure pour les méthodes d’analyse mises en œuvre 
  • produira les données hydrologiques (nutriments, chlorophylle-a) notamment pour le RHLN, REPHY, IGA. Il répondra de même aux autres demandes d’analyses de nutriments accréditées pour la DCE, et pour les études et projets de recherche 
  • maintiendra en bon état le parc analytique du LER/N (auto-analyseur SFA, spectrophotomètre, HPLC, auto-analyseur in situ WIZ) avec pour objectif leur utilisation optimale pour répondre aux besoins des chercheurs-experts 
  • assurera la coordination technique du RHLN/REPHY 
  • préparera le matériel et participera aux prélèvements en mer du RHLN/REPHY, aux campagnes en mer d’IGA, et aux sorties en mer pour les projets de recherche auxquels il/elle contribuera
  • participera à la rédaction du rapport annuel du RHLN/REPHY, et des chapitres Hydrologie des rapports des trois centrales normandes ; assurera l’animation d’une des centrales normandes ;
  • répondra aux demandes d’expertises en tant qu’expert référent du LER/N en Hydrologie et participera à la valorisation scientifique des données produites par le LER/N dans le cadre des réseaux et des études et projets de recherche.


Champs relationnel

  • En interne : autres LERs, DYNECO/Pelagos, VIGIES/REPHY/coordination nationale.
  • En externe : EDF en tant qu’animateur de centrale dans IGA, AESN dans le cadre de la coordination technique du RHLN/REPHY, services de l’Etat pour les avis/expertises.
 

 

Profil recherché

Ecole d’ingénieur ou Master professionnel en chimie analytique.

  • Expérience professionnelle en analyse des nutriments avec un auto-analyseur SFA requise
  • Expérience en matière de gestion d’un parc analytique exigée
  • Expérience en Assurance Qualité ISO 17025 nécessaire
  • Expérience en analyse par HPLC souhaitée
  • Intérêt et connaissances pour l’étude des écosystèmes marins et chimie marine recommandés.


Compétences mises en œuvre

  • Compétences techniques / métiers
  • Analyse chimique des nutriments par auto-analyseur SFA
  • Maintenance instrumentale légère (remplacement de petits consommables)
  • Capacité à gérer le système de management de la qualité accrédité NF ISO 17025 par le Cofrac du LER/N dans l’Unité Technique Hydrologie
  • Validation de méthode d’analyse et rédaction de protocoles techniques
  • Expérience de prélèvements en mer
  • Capacité de traitement et mise en forme de données environnementales
  • Capacité à la rédaction de rapports d’interprétation de données environnementales

 

  • Qualités personnelles
  • Rigueur et méthode
  • Capacité à intégrer et évoluer au sein d’un environnement pluridisciplinaire
  • Aptitude à l’encadrement de stagiaires et au travail en équipe
  • Autonomie, esprit d’initiative, disponibilité, curiosité, dynamisme et motivation
  • Organisation et sens des priorités
  • Qualités rédactionnelles
  • Capacité d‘écoute
  • Aptitude au travail de terrain et en mer
 

 

  • Temps plein
  • Embarquement côtier
  • Travail sur le terrain et en laboratoire

 

 

 

Pour postuler

Date de clôture de réception de candidatures : 14/03/2019

Toutes nos candidatures sont traitées exclusivement via notre site Carrières.