Technicien en écologie marine (H/F) - Sète, Occitanie, FR - IFREMER

Publiée le: 3/26/2024

Résumé de l'offre

Description de l'offre

Poste à pourvoir: Technicien en écologie marine (H/F)

Référence du poste : PV-2024-010

Structure d'accueil :  Département Oceanographie et Dynamique des Ecosystemes

Unité Littoral

Laboratoire Environnement Ressources Languedoc Roussillon

Localisation :  Sète, Occitanie, FR

 

Date de clôture de réception de candidatures : 15/05/2024

 

 

Description de l'offre :

Le Laboratoire Environnement Ressources (LER/LR) est un laboratoire localisé à Sète. Il appartient à l’Unité Littoral du Département Océanographie et Dynamique des Ecosystèmes (ODE) de l’Ifremer. Son activité se décline suivant trois axes :

  • la surveillance et l'observation de la qualité des eaux marines et des habitats lagunaires;
  • l’expertise sur son domaine de compétence auprès des collectivités territoriales, des organismes publics et des structures professionnelles et l'émission d'avis auprès des ministères et services déconcentrés ;
  • la recherche en réponse directe à des enjeux sociaux et économiques marins, à une échelle régionale, nationale et internationale.

 

Depuis janvier 2015, le LER/LR a intégré l’Unité Mixte de Recherche (UMR) MARBEC[1], MARine Biodiversity, Exploitation and Conservation, dont les quatre tutelles principales sont l’IRD, l’Ifremer, l’Université de Montpellier, CNRS et l’INRAE comme tutelle secondaire. MARBEC est l’un des plus importants laboratoires travaillant sur la biodiversité marine et ses usages en France avec 285 agents, dont 96 chercheurs et enseignants-chercheurs.

Au sein du Département ODE et de l'Unité Littoral, le poste localisé à Sète, est placé sous la responsabilité hiérarchique du Responsable du LER/LR et intégré(e) au sein de l’UMR MARBEC. Vous travaillerez en collaboration avec les techniciens, ingénieurs, et chercheurs du LER/LR et plus largement de l’UMR.

 



Missions principales

 

En qualité de technicien(ne) en écologie marine, vous contribuez aux activités du laboratoire en soutien aux programmes de surveillance, observation et de recherche sur le milieu marin opérés par l’Ifremer et ses partenaires.

 



Activités principales

Dans le cadre des activités de surveillance, d’observation et de recherche, vous serez impliqué(e) principalement dans :

  • les activités de prélèvements, de suivis et d’expérimentations sur les écosystèmes littoraux et côtiers méditerranéens :
    • organisation et participation aux campagnes de prélèvements et de suivis in situ de la colonne d’eau et du compartiment benthique (via des méthodes standardisées : prélèvements et mesures hydrologiques, transects, quadrats, carottages...)
    • organisation et participation aux expérimentations de terrain (déploiement et entretien de matériel scientifique)
    • mise en place et maintien de systèmes expérimentaux ex situ (mesures et suivis des paramètres environnementaux)
  • les analyses de laboratoire
    • caractérisation des communautés phytoplanctoniques en appui à l’équipe en place (réseau REPHY et SNO-PHYTOBS)
    • caractérisation (tri, identification, biométrie, biomasse) des communautés de macrophytes et de macrofaune (DCE, SNO BENTHOBS)
    • analyse des paramètres associés (teneur en chlorophylle a, turbidité de la colonne d’eau, matière organique et granulométrie des sédiments…)
  • la bancarisation des données (bases de données locales et Quadrige2) indispensable à la valorisation des activités d’observation
  • la gestion du matériel et des consommables de laboratoire reliée à son activité.

En lien avec les activités terrain du LER/LR, vous participerez aux sorties terrain en tant que pilote de bateaux, plongeur scientifique et agent préleveur sur les autres programmes et projets scientifiques opérés par le laboratoire (ECOSCOPA, ROME, REPHY, ROCCH…).

 



Champs relationnel

  • En interne : personnels de l’Unité Littoral, UMR MARBEC, VIGIES, coordinations des réseaux DCE, BENTHOBS et REPHY.
  • En externe : partenaires scientifiques et institutionnels du LERLR

 

 

[1]             http://www.umr-marbec.fr/fr/

 

 

Profil recherché

  • Formation Bac+2 ou Bac +3 en sciences et/ou environnement côtier, connaissances appréciées en lien avec l’écologie et la gestion du milieu marin et de la zone littorale.


 



Compétences mises en œuvre



 

Compétences techniques / métiers

  • Bonne connaissance des problématiques en écologie littorale et côtière
  • Connaissances en taxonomie (a minima connaissance des principaux critères de détermination pour le phytoplancton toxique, la macrofaune et/ou les macrophytes)
  • Maîtrise des techniques et bonnes pratiques de laboratoire en écologie avec des connaissances en biologie moléculaire
  • Aptitude pour le travail sur le terrain
  • Capacité à organiser et coordonner les activités sur le terrain, gestion du matériel de collecte d’échantillons
  • Bases en gestion des données
  • Permis mer option côtière et Certificat de plongée professionnelle (CAH)

 

Qualités personnelles

  • Travail en équipe
  • Rigueur et organisation
  • Capacité d’adaptation
  • Curiosité et force de proposition
  • Sens du dialogue
  • Autonomie et sens des responsabilités

 

 

Conditions de travail

  • Temps complet,
  • aptitude à l’embarquement (navires côtiers et embarcations légères),
  • embarquements journaliers,
  • déplacements fréquents.

 

 

L’Ifremer

Reconnu dans le monde entier comme l’un des tout premiers instituts en sciences et technologies marines, l’Ifremer s’inscrit dans une double perspective de développement durable et de science ouverte. Il mène des recherches, innove, produit des expertises pour protéger et restaurer l’océan, exploiter ses ressources de manière responsable, et partager les connaissances et les données marines afin de créer de nouvelles opportunités pour une croissance économique respectueuse du milieu marin.

Présents sur toutes les façades maritimes de l’hexagone et des outremers, ses laboratoires sont implantés sur une vingtaine de sites dans les trois grands océans : l’océan Indien, l’Atlantique et le Pacifique. Pour le compte de l’Etat, il opère la Flotte océanographique française au bénéfice de la communauté scientifique nationale. Il conçoit ses propres engins et équipements de pointe pour explorer et observer l’océan, du littoral au grand large et des abysses à l’interface avec l’atmosphère.

Ouverts sur la communauté scientifique internationale, ses 1500 chercheurs, ingénieurs et techniciens font progresser les connaissances sur l’une des dernières frontières inexplorées de notre planète ; ils contribuent à éclairer les politiques publiques et à l’innovation pour une économie bleue durable. Leur mission consiste aussi à sensibiliser le grand public aux enjeux maritimes.

Fondé en 1984, l'Ifremer est un établissement public à caractère industriel et commercial (EPIC), dont le budget avoisine 240 millions d’Euros. L'institut est placé sous la tutelle du ministre chargé de la recherche, du ministre chargé de la mer et du ministre chargé de l'environnement.

 

Pour postuler

Date de clôture de réception de candidatures : 15/05/2024

Toutes nos candidatures sont traitées exclusivement via notre site Carrières.