Ingénieur en environnement marin – Coordination de la surveillance halieutique DCSMM (H/F) - Nantes - IFREMER

Publiée le: 10/14/2019

Résumé de l'offre

Description de l'offre

Poste à pourvoir: Ingénieur en environnement marin – Coordination de la surveillance halieutique DCSMM (H/F)

Référence du poste : PV-2019-111

Structure d'accueil :  Département Oceanographie et Dynamique des Ecosystemes

 

Service Valorisation de l’Information pour la Gestion Intégrée et la Surveillance

Localisation :  Nantes, Pays de la Loire, FR

 

Date de clôture de réception de candidatures : 17/11/2019

 

 

 

 

L’Institut

Institut français de recherche pour l’exploitation de la mer, l’Ifremer, a pour mission de contribuer à la connaissance des océans et de leurs ressources, à la surveillance du milieu marin et littoral et au développement durable des activités maritimes. L’Ifremer est source de connaissance, d’innovation, de données de surveillance et d’expertise pour le monde de la mer, à la fois en matière de politique publique et d’activité socio-économique. Il est la seule structure de ce type en Europe.

Fondé en 1984, l'Ifremer est un établissement public à caractère industriel et commercial (EPIC), placé sous la tutelle conjointe du ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, du ministère de la Transition écologique et solidaire et du ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation.

L'Institut est structuré en quatre composantes principales :

  • une composante scientifique et technologique organisée en quatre départements ;
  • l’appui à la recherche organisé en cinq directions fonctionnelles (ressources humaines, affaires juridiques et financières, innovation, communication, affaires internationales et européennes) et en une agence comptable ;
  • une composante territoriale organisée en cinq centres (Bretagne, Méditerranée, Mer Manche du Nord, Atlantique, Pacifique) ;
  • la direction de la flotte océanographique française en charge de cette très grande infrastructure de recherche.

Aujourd’hui, l’Institut compte environ 1 500 collaborateurs.

 

Description de l'offre :

Missions principales  

Sous la responsabilité du chef de service (VIGIES) et en collaboration directe avec la cheffe de projet DCSMM, le Responsable des programmes de surveillance DCSMM "Espèces commerciales" et "Poissons et Céphalopodes (SP3-SP5)" coordonne et anime à l’échelle de chacun de ces programmes, la mise en œuvre opérationnelle de la surveillance, afin de :

  1. Faciliter la mise en œuvre opérationnelle des programmes de surveillance des PAMM, afin que les dispositifs de suivis soient mis en œuvre tels que définis dans les programmes de surveillance adoptés,
  2. Contribuer à ce que les données nécessaires pour les besoins DCSMM soient disponibles et transmises aux bons interlocuteurs aux échéances prévues (par exemple et selon les cas, les responsables thématiques chargés de renseigner les indicateurs du Bon Etat Ecologique ou des Objectifs Environnementaux, mais aussi les gestionnaires des bases de données pertinentes).

 Activités principales

Le Responsable de surveillance "Espèces commerciales" et "Poissons et Céphalopodes (SP3-SP5)" a la responsabilité des actions qui suivent :

  •  Anime et suit la mise en œuvre du programme de surveillance de ces thématiques pour chaque sous-région marine.
  • Mobilise, en tant que de besoin, les responsables scientifiques dédiés et fait le lien avec les maîtres d’ouvrage.
  • Appuie/accompagne les maîtres d’ouvrages des dispositifs contribuant au programme thématique en particulier dans le cas de dispositifs de suivis existants à modifier/compléter.
  • Le cas échéant, à la demande des maîtres d’ouvrages des dispositifs, apporte de manière ponctuelle un appui concernant la coordination et l'animation du travail des opérateurs de dispositifs.
  • Coordonne en particulier l'action d’optimisation des campagnes halieutiques pour la collecte de données environnementales au large (dans le cadre du programme de surveillance "Espèces commerciales").
  • Met à jour une feuille de route qui précise l’ensemble des sujets restant à traiter et actions à mener pour rendre le programme opérationnel. 
  • Anime la mise en œuvre de cette feuille de route en mobilisant les acteurs concernés pour chaque action à mener.
  • Renseigne le tableau de bord mis en place pour suivre l’avancement de la mise en œuvre opérationnelle de la surveillance et présente cet avancement aux autorités compétentes dans le cadre du comité de pilotage national scientifique et technique.
  • Appuie la coordination nationale PdS dans la préparation du rapportage à la Commission européenne.

Il coordonne notamment au niveau national pour les besoins de la DCSMM l’optimisation des campagnes halieutiques et le déploiement d’un réseau de campagnes nourriceries dans les milieux meubles côtiers. Pour celles-ci, il réalise la programmation budgétaire en lien avec les partenaires scientifiques, institutionnels et financiers. Suite au déploiement opérationnel des actions programmées, le responsable de surveillance assure le suivi des dépenses ainsi que la rédaction des principaux livrables (rapports d’activités, compte-rendu de campagnes…).

Champs relationnel

En interne : Chercheurs et ingénieurs de l'Ifremer travaillant directement ou indirectement pour la mise en œuvre de la DCSMM, coordinateurs de bassin, équipes SIH, laboratoires halieutiques.

En externe : Agents chargés du milieu marin au ministère en charge de l'environnement, AFB, scientifiques des instituts ou centres de recherche en France.

 

 

Profil recherché

Compétences mises en œuvre sur le poste

 Compétences techniques / métiers (savoirs, savoirs faire) :

  • Connaissances en océanographie ou en environnement marin
  • Maîtrise des sciences halieutiques
  • Maîtrise de l'anglais écrit et parlé

 Qualités personnelles (savoir-être) :

  • Excellent relationnel
  • Capacités d’organisation
  • Esprit de synthèse et d’initiative
  • Aptitude au travail en équipe
  • Aptitude à la rédaction de rapports
  • Rigueur et méthode

 

 

 

Déplacements réguliers en France

Embarquements éventuels

 

 

 

Pour postuler

Date de clôture de réception de candidatures : 17/11/2019

Toutes nos candidatures sont traitées exclusivement via notre site Carrières.