Ce site utilise des cookies. Pour en savoir plus sur notre politique d'utilisation des cookies, cliquez Politique d'utilisation des cookies

CDD Ingénieur/chercheur en évaluation de scénarios de gestion des pêcheries (H/F) - Brest - IFREMER

Publiée le: 2/11/2019

Résumé de l'offre

  • Type de contrat:
    CDD
  • Lieu:
    Brest
  • Publiée le:
    2/11/2019

Description de l'offre

Poste à pourvoir: CDD Ingénieur/chercheur en évaluation de scénarios de gestion des pêcheries (H/F)

Référence du poste : PV-2019-628

Structure d'accueil : Direction du Centre de Bretagne

Localisation :  Brest, Bretagne, FR

Durée du contrat : 5 mois

 

Date de clôture de réception de candidatures : 22/02/2019

 

 

 

Institut français de recherche pour l’exploitation de la mer, l’Ifremer contribue, par ses travaux et expertises, à la connaissance des océans et de leurs ressources, à la surveillance du milieu marin et littoral et au développement durable des activités maritimes. L’Ifremer est source de connaissances, d’innovation, de données de surveillance et d’expertise pour le monde de la mer, à la fois en matière de politique publique et d’activité socio-économique. Il est la seule structure de ce type en Europe.

 

Fondé en 1984, l'Ifremer est un établissement public à caractère industriel et commercial (EPIC), placé sous la tutelle conjointe du ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, et du ministère de la Transition écologique et solidaire.

 

Description de l'offre:

Implantée sur le site de l’Institut Universitaire Européen de la Mer, à proximité immédiate du Centre Ifremer de Bretagne, l'Unité d'Economie Maritime (EM) fait partie intégrante de l’Unité Mixte de Recherche 6308 AMURE (AMénagement des Usages des Ressources et des Espaces marins et littoraux), associant des personnels de l’Ifremer, de l’Université de Brest et du CNRS. L’unité travaille sur l'analyse économique des activités maritimes, l'évaluation de leurs impacts sur les écosystèmes marins et littoraux, l’étude de la demande de conservation et l’analyse des réponses apportées par les politiques publiques. L'unité s'intéresse plus particulièrement aux problèmes de gestion des ressources marines vivantes exploitées (la pêche professionnelle et récréative, les cultures marines) et aux politiques de protection du milieu marin, et développe une activité d’expertise en appui à la mise en œuvre de ces politiques, notamment via la mise en œuvre de modélisations intégrées bioéconomiques.

Introduction du poste à pourvoir et sa position dans l'organigramme :

Le poste est rattaché au responsable de l’unité Economie Maritime, qui dépend du Département Ressources Biologiques et Environnement.

- Missions principales :

Le (la) candidat(e) contribuera à la production d’indicateurs et d’analyses bio-économiques portant sur les mesures de gestion des pêcheries. Le (la) candidat(e) contribuera notamment aux travaux programmés dans la convention socle Ifremer/DPMA 2019 visant à l’élaboration d’indicateurs économiques pour l'analyse des impacts de mesures de gestion, et aux travaux d’évaluation bio-économiques de plans de gestion en Méditerranée. Il/elle pourra par ailleurs contribuer aux autres travaux bio-économiques conduits par l’unité en lien avec des activités d’expertise halieutique.

- Activités principales :

Il/elle sera en charge des activités suivantes :

  • traitement statistique des données collectées sur la pêche professionnelle en France dans le cadre du Système d’Informations Halieutiques (SIH) ;
  • Mise en oeuvre de méthodes d’analyse de données et production de synthèse en vue d’une aide à la décision ;
  • élaboration et calcul d’indicateurs économiques et socio-économiques, et intégration dans le paramétrage de modèles bio-économiques ;
  • réalisation de diagnostics bio-économiques s’appuyant des simulations issues de modèles ;
  • rédaction de documents de synthèse y compris méthodologiques, et de rapports d’expertise ou d’étude en français et / ou en anglais ;
  • animation de groupes de travail internes à l’Ifremer.

 

 

 

Profil recherché

Compétences techniques / métiers (savoirs, savoirs faire) :

  • Bonne maîtrise des méthodes d’analyse statistique de données ;
  • Maîtrise de R et/ou d’autres logiciels pour l’analyse statistique et la modélisation dynamique ;
  • Capacités d’analyse et de synthèse ; bonne capacité rédactionnelle ;
  • Connaissances en halieutique et économie des pêches ;
  • Capacité de travail en équipe pluridisciplinaire.

Qualités personnelles (savoir-être) :

  • Sens de l’organisation, des responsabilités et des relations humaines ;
  • Autonomie et aptitude au travail en équipe ;
  • Rigueur, respect des échéances ;
  • Qualités relationnelles et de communication. Aptitude au dialogue avec différentes catégories d’acteurs.

Diplôme : Doctorat en halieutique ou bio-économie, ou Bac+5, Ingénieur Agronome spécialisation halieutique ou économie ou ingénieur spécialisé en économie des ressources naturelles

Expériences : une première expérience de travail quantitatif dans le domaine halieutique serait souhaitable. Expériences en modélisation, production d’indicateurs, analyses de données et rédaction.

 

 

Temps complet (35h/semaine)

CDD de 5 mois à pourvoir le 1er mars 2019

 

 

 

Pour postuler

Date de clôture de réception de candidatures : 22/02/2019

Toutes nos candidatures sont traitées exclusivement via notre site Carrières.