Ce site utilise des cookies. Pour en savoir plus sur notre politique d'utilisation des cookies, cliquez Politique d'utilisation des cookies

CDD Chercheur en valorisation des microalgues marines (H/F) - Bouin - IFREMER

Publiée le: 6/6/2018

Résumé de l'offre

  • Type de contrat:
    CDD
  • Lieu:
    Bouin
  • Type d'offre:
    Chercheur
  • Publiée le:
    6/6/2018

Description de l'offre

Poste à pourvoir: CDD Chercheur en valorisation des microalgues marines (H/F)

Référence du poste : PV-2018-552

Structure d'accueil : Département des Ressources Biologiques et Environnement

Unité de recherche Santé Génétique et Microbiologie des Mollusques

Laboratoire Sécurisation des Productions en Conchyliculture

Localisation :  Bouin, Pays De La Loire, FR

Durée du contrat : 12 mois

 

Date de clôture de réception de candidatures : 27/06/2018

 

 

 

Institut français de recherche pour l’exploitation de la mer, l’Ifremer contribue, par ses travaux et expertises, à la connaissance des océans et de leurs ressources, à la surveillance du milieu marin et littoral et au développement durable des activités maritimes. L’Ifremer est source de connaissances, d’innovation, de données de surveillance et d’expertise pour le monde de la mer, à la fois en matière de politique publique et d’activité socio-économique. Il est la seule structure de ce type en Europe.

 

Fondé en 1984, l'Ifremer est un établissement public à caractère industriel et commercial (EPIC), placé sous la tutelle conjointe du ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, et du ministère de la Transition écologique et solidaire.

 

Description de l'offre:

Le Laboratoire Sécurisation des Productions en Conchyliculture (LSPC) travaille à la mise au point de procédés permettant d’une part la protection de bivalves d’intérêt scientifique et économique vis-à-vis de risques liés à l’environnement marin (risque microbiologique en particulier) et d’autre part la préservation de cet environnement marin (traitement des rejets). Le LSPC a également en charge le pré-grossissement d’animaux de caractéristiques connues en vue d’expérimentations. Enfin les installations expérimentales sont intégrées dans de nombreuses actions de recherche portées par d’autres laboratoires pour la réalisation d’expérimentations en lien avec les mollusques marins.

Placé sous la responsabilité du responsable du LSPC de la station de Bouin, le-la candidat-e a en charge de mener des travaux de recherche inscrits dans le programme du pôle régional Pays de la Loire AMI (Atlantic MicroAlgae).

Mission principale :

Le-la candidat-e assure la gestion d’expérimentations en vue de valoriser des métabolites d’intérêt du type aldéhydes polyinsaturés et acides gras hydroxylés, produits par la microalgue marine Skeletonema marinoï donnée en alimentation aux élevages conchylicoles. Il s’agit également d’évaluer la faisabilité d’un recyclage du milieu de culture de cette microalgue.

Activités principales :

Le-la candidat-e :

-              cultivera Skeletonema marinoï en photobioréacteur fermé (conditions de culture parfaitement contrôlées) puis évaluera l’effet de la concentration cellulaire sur le comportement de Skeletonema marinoï ;

-              identifiera les composés qui s’accumulent dans le milieu de culture et qui sont à éliminer / valoriser grâce à une étape de filtration membranaire ;

-              étudiera différentes conditions opératoires de filtration membranaire (pression, vitesse de recirculation, géométrie membranaire, matériau) de façon à choisir celles qui pourraient garantir une séparation en quantité et en qualité ;

-              développera un système intégrant le photobioréacteur et le procédé de séparation des métabolites du milieu de culture, suivi d’un système d’élevage larvaire d’huîtres ;

-              étudiera la réponse des larves face à ce nouveau type d’alimentation en Skeletonema marinoï ;

-              valorisera les travaux et résultats obtenus au travers de publications scientifiques et communications internationales ;

 

 

Profil recherché

Formation : Doctorat Génie des bio-procédés

  • Compétences techniques / métiers (savoirs, savoirs faire) :
  • Génie chimique
  • Génie des bio-procédés
  • Procédés de traitement des eaux
  • Biologie marine
  • Très bon niveau rédactionnel en anglais recquis
  • Qualités personnelles (savoir-être) :
  • Rigueur, méthode, sens de l’organisation.
  • Autonomie, polyvalence et grande capacité d’adaptation

 

 

 

CDD de 12 mois à temps complet du 01/10/18 au 30/09/19

 

 

 

Pour postuler

Date de clôture de réception de candidatures : 27/06/2018

Toutes nos candidatures sont traitées exclusivement via notre site Carrières.