CDD Ingénieur halieutique modélisation (H/F) - Nantes, Pays de la Loire, FR - IFREMER

Publiée le: 9/2/2021

Résumé de l'offre

Description de l'offre

Poste à pourvoir: CDD Ingénieur halieutique modélisation (H/F)

Référence du poste : PV-2021-1003

Structure d'accueil : Département des Ressources Biologiques et Environnement

Unité de recherche Ecologie et Modèles pour l’Halieutique

Localisation :  Nantes, Pays de la Loire, FR

Durée du contrat : 12 mois

 

Date de clôture de réception de candidatures : 27/09/2021

 

 

L’Ifremer

Reconnu dans le monde entier comme l’un des tout premiers instituts en sciences et technologies marines, l’Ifremer s’inscrit dans une double perspective de développement durable et de science ouverte. Il mène des recherches, innove, produit des expertises pour protéger et restaurer l’océan, exploiter ses ressources de manière responsable, et partager les connaissances et les données marines afin de créer de nouvelles opportunités pour une croissance économique respectueuse du milieu marin.

Présents sur toutes les façades maritimes de l’hexagone et des outremers, ses laboratoires sont implantés sur une vingtaine de sites dans les trois grands océans : l’océan Indien, l’Atlantique et le Pacifique. Pour le compte de l’Etat, il opère la Flotte océanographique française au bénéfice de la communauté scientifique nationale. Il conçoit ses propres engins et équipements de pointe pour explorer et observer l’océan, du littoral au grand large et des abysses à l’interface avec l’atmosphère.

Ouverts sur la communauté scientifique internationale, ses 1500 chercheurs, ingénieurs et techniciens font progresser les connaissances sur l’une des dernières frontières inexplorées de notre planète ; ils contribuent à éclairer les politiques publiques et à l’innovation pour une économie bleue durable. Leur mission consiste aussi à sensibiliser le grand public aux enjeux maritimes.

Fondé en 1984, l'Ifremer est un établissement public à caractère industriel et commercial (EPIC), dont le budget avoisine 240 millions d’Euros. Il est placé sous la tutelle conjointe des ministères de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation (MESRI), de la Mer (MinMer), de la Transition écologique et solidaire (MTES), de l’Agriculture et de l’Alimentation (MAA).

 

Description de l'offre:

L’unité EMH a été créée en 2005, avec des compétences en écologie et mathématiques appliquées. L’enjeu de l’unité est de développer des connaissances et des méthodes pour l’approche écosystémique des pêches, et en particulier pour l'évaluation intégrée des écosystèmes. L’unité contribue à la définition des conditions d’une exploitation durable des ressources halieutiques et des écosystèmes. Son projet de recherche comporte 3 axes thématiques : Mécanismes et réponses des composantes de l’écosystème aux pressions, Évaluation intégrée de l’état des écosystèmes et Evaluation de stratégies de gestion intégrée. Sur ce dernier point, l’unité contribue au développement de la plate-forme de modélisation ISIS-Fish qui intègre la dynamique des ressources avec celle de l’exploitation par la pêche dans le cadre de scénarios de forçages climatiques et de réglementations des usages.

En 2018, la commission européenne a proposé la mise en place d’un plan de gestion pluri-annuel pour la Méditerranée occidentale qui vise à porter les stocks de poissons à des niveaux d’exploitation durables. Le plan repose sur l’implémentation progressive d’une combinaison de mesures de gestion, réduction d’effort, fermetures spatio-temporelles et mesures techniques, qui font l’objet d’évaluations par le CSTEP.

En ce qui concerne le golfe du Lion, les évaluations ont jusqu’ici reposé sur l’utilisation d’un modèle bio-économique (IAM) pour les aspects de réduction d’effort et effets à moyen terme ; et sur des analyses de données géo-référencées pour l’évaluation a priori de l’effet court terme de mesures spatialisées. Pour obtenir des diagnostics sur la dynamique spatio-temporelle des impacts sur les pêcheries l’utilisation d’un modèle spatialisé à fine échelle temporelle est préconisée. Le modèle ISIS-Fish répond à ces attentes et a été paramétré pour la pêcherie de merlu du golfe du Lion dans le cadre de projets précédents (FFP Galion, PITE Pechalo) pour la période 2015-2017. Son utilisation dans ce cadre opérationnel n’a jusqu’ici pas pu être réalisée car à ce jour seul le merlu est décrit dans cette version du modèle et les données 2019 n’ont pas été intégrées au modèle.

Missions principales :

L’objectif de ce travail est de permettre la mobilisation d’ISIS-Fish pour contribuer à l’évaluation des mesures du plan de gestion Méditerranée en réponse aux demandes du CSTEP, quand il est pertinent. Plus spécifiquement, l’utilisation d’ISIS-Fish permettra

  • la prise en compte explicite de la localisation et de la période des fermetures proposées au regard de la saisonnalité et de la distribution des espèces et de l’activité de pêche,
  • la prise en compte de la réaction des pêcheurs et les rétroactions biologiques (ex. effet spillover, recrutement, déplétion locale)
  • la simulation des effets des mesures à moyen terme,
  • l’évaluation de la robustesse des mesures à certaines sources d’incertitudes.

La démarche sera 1) d’ajouter les espèces du plan de gestion non encore modélisées (en particulier le rouget), ii) de mettre à jour annuellement les paramètres du modèle et iii) de mettre en œuvre des plans de simulation pour l’évaluation des nouvelles mesures proposées en prenant en compte les sources d’incertitude.

Activités principales :

La personne recrutée réalisera :

  • La modélisation de la dynamique du rouget dans ISIS-Fish
  • L’application des procédures d’estimation des paramètres du modèle golfe du Lion pour la mise à jour annuelle automatique du modèle à partir des bases de données (SIH, Datras)
  • La définition du plan d’expérience relatif aux incertitudes (biologiques et réaction des pêcheurs) qui sera couplé aux scénarios de gestion
  • La simulation des scénarios et participation aux groupes CSTEP
 

 

Profil recherché

Formation : Master en halieutique ou modélisation écologique avec des compétences en statistiques et programmation (R, Java)

  • Compétences techniques :
  • Modélisation
  • Statistiques
  • Programmation (R, Java)

 

  • Qualités personnelles :
  • Dynamisme
  • Travail en équipe
  • Intérêt pour la collaboration avec les professionnels de la pêche
 

 

Conditions de travail

CDD de 12 mois à temps plein

 

 

 

Pour postuler

Date de clôture de réception de candidatures : 27/09/2021

Toutes nos candidatures sont traitées exclusivement via notre site Carrières.