Alternant Ingénieur Bioprocédés (H/F) - Nantes, Pays de la Loire, FR - IFREMER

Publiée le: 4/30/2021

Résumé de l'offre

Description de l'offre

Poste à pourvoir: Alternant Ingénieur Bioprocédés (H/F)

Référence du poste : PV-2021-960

Structure d'accueil : Département des Ressources Biologiques et Environnement

Unité de recherche Biotechnologie des Ressources Marines

Laboratoire Ecosystèmes Microbiens et Molécules Marines pour les biotechnologies

Localisation :  Nantes, Pays de la Loire, FR

Durée du contrat :

 

Date de clôture de réception de candidatures : 26/05/2021

 

 

L’Ifremer

Reconnu dans le monde entier comme l’un des tout premiers instituts en sciences et technologies marines, l’Ifremer s’inscrit dans une double perspective de développement durable et de science ouverte. Il mène des recherches, innove, produit des expertises pour protéger et restaurer l’océan, exploiter ses ressources de manière responsable, et partager les connaissances et les données marines afin de créer de nouvelles opportunités pour une croissance économique respectueuse du milieu marin.

Présents sur toutes les façades maritimes de l’hexagone et des outremers, ses laboratoires sont implantés sur une vingtaine de sites dans les trois grands océans : l’océan Indien, l’Atlantique et le Pacifique. Pour le compte de l’Etat, il opère la Flotte océanographique française au bénéfice de la communauté scientifique nationale. Il conçoit ses propres engins et équipements de pointe pour explorer et observer l’océan, du littoral au grand large et des abysses à l’interface avec l’atmosphère.

Ouverts sur la communauté scientifique internationale, ses 1500 chercheurs, ingénieurs et techniciens font progresser les connaissances sur l’une des dernières frontières inexplorées de notre planète ; ils contribuent à éclairer les politiques publiques et à l’innovation pour une économie bleue durable. Leur mission consiste aussi à sensibiliser le grand public aux enjeux maritimes.

Fondé en 1984, l'Ifremer est un établissement public à caractère industriel et commercial (EPIC), dont le budget avoisine 240 millions d’Euros. Il est placé sous la tutelle conjointe des ministères de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation (MESRI), de la Transition écologique et solidaire (MTES), de l’Agriculture et de l’Alimentation (MAA).

 

Description de l'offre:

L’unité Biotechnologies et Ressources Marines (BRM) a pour objectif de développer la connaissance et la valorisation des ressources microbiologiques marines (bactéries et microalgues) par les biotechnologies et la bio-prospection. Le laboratoire EM3B (Ecosystèmes Microbiens et Molécules Marines pour les Biotechnologies, https://wwz.ifremer.fr/bacteries_marines/), une des composantes de cette unité, étudie les communautés bactériennes marines au travers de trois axes thématiques : (1) Caractérisation de la biodiversité des bactéries marines et de leurs métabolites (2) Mécanismes d’interactions bactériennes (3) Mécanismes de biosynthèse et modification des métabolites. Ces axes sont abordés par des approches intégrées de bactériologie, biologie moléculaire, biochimie, chimie, procédés…. Les retombées des travaux concernent des applications biotechnologiques dans divers secteurs tels que la santé, la cosmétique et l'alimentation.

Activités principales:

 

Vous serez amené, en lien avec les membres du laboratoire, à mettre en place et à appliquer des protocoles de production, de purification et de caractérisation de biomolécules bactériennes en vue de leur transfert à l’échelle pilote ou industrielle. Pour cela le/la candidat-e sera amené-e à :

  • Conduire les fermentations des souches bactériennes du laboratoire ou des souches commerciales de référence pour la production des métabolites d’intérêt et particulièrement les exopolysaccharides (EPS) (fermenteurs de 1 à 30 litres)
  • Optimiser les productions en faisant varier la composition des milieux et les paramètres de conduite des cultures.
  • Participer aux études de changement d’échelle
  • Mettre au point les méthodes d’extraction et de purification des métabolites bactériens (EPS principalement) et optimiser la purification des molécules
  • Déterminer les méthodes analytiques les mieux adaptées à la séparation et la caractérisation chimique des composés
  • Réaliser des analyses colorimétriques, électrophorétiques et chromatographiques (GC, GC/MS, HPLC, HPSEC-MALS, A4F-MALS HPAEC)
  • Rédiger des fiches de synthèse sur les « Produits »
 

 

Profil recherché

  • Formation ingénieur-e bioprocédés  Bac+ 3 à Bac +4

Compétences techniques:

  • Biotechnologie (microbiologie, biochimie)
  • Génie des procédés
  • Upstream process (bioréacteurs)
  • Downstream process (chromatographie, filtration...)
  • Chimie analytique notamment des macromolécules

Qualités personnelles:

  • Dynamisme et curiosité
  • Rigueur et esprit de synthèse
  • Aisance relationnelle
  • Qualité rédactionnelle (rapports, fiches, protocoles…)
 

 

Conditions de travail

  • Contrat d’apprentissage ou de pro d’une durée de 1 à 2 ans à définir en fonction des modalités de l’alternance proposées par l’école

 

 

 

Pour postuler

Date de clôture de réception de candidatures : 26/05/2021

Toutes nos candidatures sont traitées exclusivement via notre site Carrières.