Ce site utilise des cookies. Pour en savoir plus sur notre politique d'utilisation des cookies, cliquez Politique d'utilisation des cookies

CDD Ingénieur traitement de données (H/F) - Port-en-Bessin-Huppain - IFREMER

Publiée le: 4/24/2018

Résumé de l'offre

Description de l'offre

Poste à pourvoir: CDD Ingénieur traitement de données (H/F)

Référence du poste : 2018-536

Structure d'accueil : Département Oceanographie et Dynamique des Ecosystemes

Unité Littoral

Laboratoire Environnement Ressources Normandie

Localisation :  Port-en-Bessin-Huppain, Basse-Normandie, FR

Durée du contrat : 6 mois

 

Date de clôture de réception de candidatures : 23/05/2018

 

 

 

Institut français de recherche pour l’exploitation de la mer, l’Ifremer contribue, par ses travaux et expertises, à la connaissance des océans et de leurs ressources, à la surveillance du milieu marin et littoral et au développement durable des activités maritimes. L’Ifremer est source de connaissances, d’innovation, de données de surveillance et d’expertise pour le monde de la mer, à la fois en matière de politique publique et d’activité socio-économique. Il est la seule structure de ce type en Europe.

 

Fondé en 1984, l'Ifremer est un établissement public à caractère industriel et commercial (EPIC), placé sous la tutelle conjointe du ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, et du ministère de la Transition écologique et solidaire.

 

Description de l'offre:

Afin de répondre aux thématiques scientifiques de l'institut, le Laboratoire Environnement Ressources de Port-en-Bessin (LER/N), qui dépend du centre Manche Mer-du-Nord, décline ses missions autour de 4 axes : les missions de surveillance et d'observation, le développement d'outils pour la gestion durable des écosystèmes littoraux, le suivi et la compréhension des phénomènes d'eutrophisation et d'efflorescences d'algues toxiques en lien avec les pêcheries régionales et le suivi et la compréhension de la biogéochimie des contaminants sur le littoral normand.

Introduction du poste à pourvoir et sa position dans l'organigramme :

Placé sous la double responsabilité administrative du Responsable du Laboratoire Environnement Ressource de Normandie (LER/N) et scientifique du Responsable de projet RHLN, basés à Port en Bessin (14), la mission principale a pour objectif d’effectuer une refonte et de faciliter le rapportage scientifique annuel des résultats du Réseau Hydrologique Littoral Normand, et d’améliorer sa valorisation dans le cadre de la Directive Cadre sur l’Eau.

 

Missions principales (finalités de la fonction)

 

Le Réseau Hydrologique Littoral Normand (RHLN) est déployé par le LER/N dans les eaux littorales normandes depuis 2001 dans le cadre de la mise en œuvre des directives et conventions européennes (Convention OSPAR, Directive Cadre sur l’Eau (DCE) et plus récemment Directive Cadre Stratégie pour le Milieu Marin (DCSMM)). Il a également pour vocation d’améliorer les connaissances sur les écosystèmes marins et suivre l’évolution du niveau d’eutrophisation. Ce réseau est actuellement cofinancé par l’Agence de l’Eau Seine-Normandie (AESN), la Région Normandie, et l’Ifremer. Un rapportage scientifique annuel des résultats est réalisé dans le cadre de ces conventions. Le/la candidat(e) contribuera à la réflexion sur la refonte du contenu du rapport avec les financeurs, et mettra en œuvre les outils informatiques nécessaires à sa réalisation avec pour objectif une optimisation du temps nécessaire à sa réalisation. Il/elle utilisera des outils informatiques / statistiques pour valoriser ces résultats dans le cadre de la Directive Cadre sur l’Eau. Si les données issues du RHLN constituent le support de travail principal, les outils devront être pensés et développés dans un esprit plus générique de partage et de mutualisation visant à proposer des pistes d'amélioration pouvant être mises en œuvre dans le cadre plus large de la valorisation de données d'observation et de surveillance.

 

Activités principales

 

  • Il/elle contribuera aux discussions avec les financeurs pour la refonte du contenu du rapport RHLN annuel ;
  • Il/elle développera et appliquera des scripts R pour mettre en œuvre les figures et tableaux nécessaires au rapport RHLN. Ce travail devra s'articuler avec les travaux similaires localement dans le cadre du projet Impact des Grands Aménagements (IGA) et ceux proposés par le service Valorisation de l’Information pour la Gestion Intégrée et la Surveillance (VIGIES) d’Ifremer ;
  • Il/elle mettra en œuvre la qualification des données du RHLN depuis 2008 en lien avec la cellule Quadrige et publiera les séries de données sous SEANOE ;
  • Il/elle contribuera à la mise à jour des pages dédiées au Réseau sur le site internet Envlit d’Ifremer et dans l’Atlas interactif DCE ;
  • Il/elle mettra en œuvre l’archivage sous Sextant des évaluations DCE de l’Atlas DCE ;
  • Il/elle contribuera à l’étude des tendances d’évolution des paramètres mesurés dans le cadre du RHLN.

 

Champs relationnel

En interne : service VIGIES, Cellule Quadrige, Coordinateurs IGA et intervenants du LER/N dans le RHLN et IGA, correspondant SIG/Sextant.

 

En externe : Chargés de mission de l’AESN et de la Région Normandie en charge du suivi du RHLN.

 

 

Profil recherché

Compétences techniques / métiers (savoirs, savoirs faire) :

  • Traitement statistique de données environnementales
  • Maîtrise des logiciels de bureautique (Word, Excel)
  • maîtrise du langage de programmation "R" et de s dans les domaines statistiques et graphiques (R project)

 Qualités personnelles (savoir-être) :

  • Capacité rédactionnelle
  • Disponibilité et capacité à travailler en équipe (écoute, pédagogie, organisation, bon relationnel)
  • Autonomie, esprit d’initiative et curiosité dans le travail (intérêt pour la multidisciplinarité, capacité à faire face aux blocages, inventivité, etc)

 

Profil (formation initiale et expériences professionnelles)

 

Master 2 ou ingénieur en sciences de l’environnement marin

 

 

Travail à temps plein (6 mois)

Il / Elle aura la possibilité d'embarquer lors des missions d'acquisition de données en mer.

La personne recrutée sera affectée à la station Ifremer de Port-en-Bessin. Il pourra être amené à effectuer des missions dont les coûts sont à charge de l’Ifremer.

 

 

 

Pour postuler

Date de clôture de réception de candidatures : 23/05/2018

Toutes nos candidatures sont traitées exclusivement via notre site Carrières.