Ce site utilise des cookies. Pour en savoir plus sur notre politique d'utilisation des cookies, cliquez Politique d'utilisation des cookies

CDD Ingénieur gestionnaire des données in situ pour l’océanographie opérationnelle (H/F) - Brest - IFREMER

Publiée le: 7/30/2018

Résumé de l'offre

  • Type de contrat:
    CDD
  • Lieu:
    Brest
  • Publiée le:
    7/30/2018

Description de l'offre

Poste à pourvoir: CDD Ingénieur gestionnaire des données in situ pour l’océanographie opérationnelle (H/F)

Référence du poste : PV-2018-568

Structure d'accueil : Département Infrastructures de Recherche et Systèmes d'Information

Unité Informatique et Données Marines

Service Systèmes d’Informations Scientifiques pour la Mer

Localisation :  Brest, Bretagne, FR

Durée du contrat : 18 mois

 

Date de clôture de réception de candidatures : 02/09/2018

 

 

 

Institut français de recherche pour l’exploitation de la mer, l’Ifremer contribue, par ses travaux et expertises, à la connaissance des océans et de leurs ressources, à la surveillance du milieu marin et littoral et au développement durable des activités maritimes. L’Ifremer est source de connaissances, d’innovation, de données de surveillance et d’expertise pour le monde de la mer, à la fois en matière de politique publique et d’activité socio-économique. Il est la seule structure de ce type en Europe.

 

Fondé en 1984, l'Ifremer est un établissement public à caractère industriel et commercial (EPIC), placé sous la tutelle conjointe du ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, et du ministère de la Transition écologique et solidaire.

 

Description de l'offre:

Présentation de la structure et du projet

Au sein du département Infrastructures de Recherche et Systèmes d’information, le SISMER est chargé de l’exploitation de ces bases de données océanographiques dans des cadres nationaux, européens et internationaux : il est ainsi Centre National de Données Océanographiques, exploite un des 2 centres mondiaux du projet d’observation ARGO (flotteurs autonomes) et est coordinateur du projet européen SeaDataCloud (suite de SeaDataNet 2). L’Ifremer assure la coordination de la composante IN SITU du Service Marin de Copernicus (CMEMS Copernicus Marine Environment Monitoring Service), phase 2 du projet.

Le projet inter-organismes Coriolis a pour mission de mutualiser les activités d’observations in situ réalisées par sept organismes français (CNES, CNRS, IFREMER, IPEV, IRD, METEO-France et SHOM) en particulier de faciliter l’accès aux données d’observations via sa composante Coriolis-Donnée. Ce centre intègre des données in-situ pour les besoins des prévisions océaniques (temps réel), pour les ré-analyses sur les 30 dernières années et pour les besoins de recherche. Ce centre, développé par ISI et opéré par le SISMER, est également une des composantes du TAC In Situ du Service Marin Copernicus.

 

Missions principales

Le/la candidat(e) retenu(e) contribuera à l’amélioration de l’exploitation opérationnelle du système Copernicus INSTAC et à l’amélioration de l’exploitation du centre de données Coriolis. Pour cela il/elle reprendra le dossier des spécifications actuellement appliquées et proposera des évolutions. Il/elle participera à des actions transversales comme l’amélioration de la qualité des produits Copernicus INSTAC.

Le/la candidat(e) retenu(e) devra :

- Contribuer à l’amélioration de l’exploitation des systèmes liés à la production de données In Situ pour l’océanographie opérationnelle :

  • A partir des retours des utilisateurs et des retours de l’exploitation (Tableaux de bord), établir une liste d’améliorations et d’actions correspondantes et les suivre,
  • Effectuer des synthèses des indicateurs de disponibilité du service données, les analyser et proposer toute mesure d’amélioration adéquate.

- Contribuer à l’amélioration des procédures de qualification des données en :

  • Veillant à la bonne implémentation des tests automatiques, il/elle reprendra l’ensemble des tests qualité et vérifiera test par test et type de plateforme par type de plateforme que les résultats sont conformes aux attentes,
  • Effectuant le réglage (ajustement des paramètres) des contrôles qualité.

- Contribuer à l’élaboration du jeu de données temps différé en proposant des tests de vérification de la bonne adéquation des produits distribués aux besoins des à partir des remarques utilisateurs recensées à ce jour, il faudra :

  • définir les tests,
  • les documenter,
  • les implémenter.

 

Champs relationnels

En interne :

  • avec l’équipe projet et le service ISI – Ingénierie des Systèmes d’Information.

 

En externe :

  • avec les différents partenaires de l’INSTAC et en particulier avec la cellule R & D de Coriolis et les partenaires (Product Quality Working Group),
  • avec les partenaires du projet Argo,
  • avec les sous-traitants.

 

 

 

Profil recherché

Formation initiale

Ingénieur ou formation universitaire de niveau Bac +4 ou Bac +5

 

Compétences techniques / métiers (savoirs, savoir-faire)

Des faiblesses dans certains domaines techniques seront examinées et des mesures de contournement pourront être envisagées

  • Base de données (Oracle, SQL)
  • Langages informatiques (Matlab, Python, C++)
  • Nouvelles technologies (Web Services HTML5 / Javascript, etc.)

 

Qualités personnelles (savoir-être)

  •  Maitrise de l’anglais (écrit et lu)
  • Très bonnes qualités relationnelles
  • Sens du service
  • Aptitude à travailler en équipe
  • Bonne capacité d’organisation
  • Esprit de synthèse

 

La connaissance du milieu de la recherche en océanographie est un plus.

 

 

Temps plein. Quelques déplacements en France et en Europe sont à prévoir.

 

 

 

Pour postuler

Date de clôture de réception de candidatures : 02/09/2018

Toutes nos candidatures sont traitées exclusivement via notre site Carrières.