VSC Technicien hydrobiologie chimie marine (H/F) - Station de Saint-Vincent, Bouloupari - IFREMER

Publiée le: 5/4/2021

Résumé de l'offre

Description de l'offre

Poste à pourvoir: VSC Technicien hydrobiologie chimie marine (H/F)

Référence du poste : VSC2021-964

Structure d'accueil : Département des Ressources Biologiques et Environnement

Unité de recherche Lagons, Ecosystèmeset Aquaculture Durable en Nouvelle Calédonie

Localisation :  Bouloupari, Province Sud, NC

Durée du contrat : 12 mois renouvelable une fois

 

Date de clôture de réception de candidatures : 25/05/2021

 

 

L’Ifremer

Reconnu dans le monde entier comme l’un des tout premiers instituts en sciences et technologies marines, l’Ifremer s’inscrit dans une double perspective de développement durable et de science ouverte. Il mène des recherches, innove, produit des expertises pour protéger et restaurer l’océan, exploiter ses ressources de manière responsable, et partager les connaissances et les données marines afin de créer de nouvelles opportunités pour une croissance économique respectueuse du milieu marin.

Présents sur toutes les façades maritimes de l’hexagone et des outremers, ses laboratoires sont implantés sur une vingtaine de sites dans les trois grands océans : l’océan Indien, l’Atlantique et le Pacifique. Pour le compte de l’Etat, il opère la Flotte océanographique française au bénéfice de la communauté scientifique nationale. Il conçoit ses propres engins et équipements de pointe pour explorer et observer l’océan, du littoral au grand large et des abysses à l’interface avec l’atmosphère.

Ouverts sur la communauté scientifique internationale, ses 1500 chercheurs, ingénieurs et techniciens font progresser les connaissances sur l’une des dernières frontières inexplorées de notre planète ; ils contribuent à éclairer les politiques publiques et à l’innovation pour une économie bleue durable. Leur mission consiste aussi à sensibiliser le grand public aux enjeux maritimes.

Fondé en 1984, l'Ifremer est un établissement public à caractère industriel et commercial (EPIC), dont le budget avoisine 240 millions d’Euros. Il est placé sous la tutelle conjointe des ministères de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation (MESRI), de la Transition écologique et solidaire (MTES), de l’Agriculture et de l’Alimentation (MAA).

 

Description de l'offre:

L’unité de recherche « Lagon, Ecosystèmes et Aquaculture Durable de Nouvelle Calédonie » développe des actions de recherche, de développement et d’expertise sur plusieurs domaines appliqués à deux grands ensembles d'écosystèmes, les agrosystèmes aquacoles et le lagon : (i) l’amélioration des connaissances en santé et physiologie des organismes en élevage, et des processus environnementaux dans les milieux d’élevage, et pour l’optimisation de la productivité des filières aquacoles étudiées ; (ii) la bio-prospection et la caractérisation des microalgues marines en vue de leur culture et leur valorisation, (iii) le développement d'indicateurs de pression.

Placée sous la responsabilité du Responsable de l’Unité de Recherche « Lagon, Ecosystèmes et Aquaculture Durable en Nouvelle-Calédonie » (LEAD NC), la personne recrutée participe, avec le reste de l’équipe dédiée, au bon fonctionnement du laboratoire d’analyses hydrologiques et chimiques de la station de Saint-Vincent, dans le cadre des projets/actions de recherche menés par Ifremer en Nouvelle-Calédonie. Elle est techniquement encadrée par la responsable technique du laboratoire d’analyse et scientifiquement par le cadre en charge du pilotage de l’action principale sur laquelle elle intervient.

Elle intervient sur des actions concernant le fonctionnement écologique des écosystèmes aquacoles et côtiers, principalement menées dans le cadre des projets de recherche pluridisciplinaire en appui au développement et à la diversification des filières aquacoles en Nouvelle-Calédonie (structure et fonctionnement écologique des écosystèmes d’élevage, influence des paramètres du milieu sur santé et la performance des animaux, qualité des eaux, etc...) ou relatives au domaine de l’environnement côtier (fonctionnement hydrologique des lagons, évaluation et effet des pressions naturelles et anthropiques). La mission principale dans cette thématique est d’analyser ou de préparer à l’analyse les échantillons prélevés selon les instructions et les bonnes pratiques de laboratoire, d’assurer la qualité de la mesure et de stocker les données dans des bases informatiques.

Les activités sont les suivantes :

  • Mise en œuvre des outils d’analyse disponibles au laboratoire dans les domaines de l’hydrobiologie et la chimie analytique (prélèvements, la préparation et/ou le pré-traitement des échantillons; analyses et expérimentations en laboratoire...),
  • Participation au suivi et à l’entretien des équipements et matériels et à la gestion des consommables du laboratoire,
  • Réalisation et suivi des expérimentations de terrain,
  • Mise au point/adaptation et mise en œuvre de nouveaux protocoles et méthodes de suivi et analyses.
 

 

Profil recherché

  • Technicien Supérieur de la Mer, BTS, DUT ou licence pro en chimie, chimie de l’environnement ou hydrobiologie, une première expérience en laboratoire de recherche est appréciée.

Compétences techniques / métiers :

  • Techniques de prélèvement d’eau en milieu marin ou de sédiments marins,
  • Chimie analytique et géochimie,
  • Bonne pratique du milieu marin,
  • Bonne maîtrise des logiciels courants de bureautique et de mise en forme de données,
  • Connaissance et rigueur dans l’application des bonnes pratiques de laboratoire,
  • Maîtrise de l’anglais technique.

Qualités personnelles :

  • Aptitude à travailler en équipe,
  • Rigueur dans la programmation et la mise en œuvre des protocoles,
  • Autonomie et esprit d’initiative,
  • Capacité rédactionnelle de document technique,
  • Capacité à s’adapter dans un contexte d’isolement géographique.
 

 

Condition de travail

  • Poste de Volontaire de Service Civique d’une durée de 12 mois, éventuellement renouvelable 12 mois
  • Le statut du volontariat de service civique (VSC) est régi par la réglementation relative au service civique.
  • Montant de l’indemnité : 2075 euros mensuels (exonérée de l’impôt sur le revenu).
  • Temps complet, embarquements, déplacements, travail de week end et jours fériés

 

 

 

Pour postuler

Date de clôture de réception de candidatures : 25/05/2021

Toutes nos candidatures sont traitées exclusivement via notre site Carrières.