VSC Mission en aquaculture (H/F) - Tahiti - IFREMER

Publiée le: 2/12/2024

Résumé de l'offre

  • Type de contrat:
    VSC
  • Lieu:
    Tahiti
  • Publiée le:
    2/12/2024

Description de l'offre

VSC Mission en aquaculture (H/F)

Référence du poste : VSC-2024-1411

Structure d'accueil : Département des Ressources Biologiques et Environnement

Unité de recherche Ressources Marines en Polynésie Française

Localisation :  Taiarapu-Ouest, Îles du Vent, PF

Durée du contrat : 12 mois renouvelable une fois

 

Date de clôture de réception de candidatures : 27/03/2024

 

 

Description de l'offre:

L’unité « Ressources Marines en Polynésie Française » (RMPF), intégrée au sein de l’UMR 241 « Santé et Services des Ecosystémiques Polynésiens » (SECOPOL) développe des recherches en appui au développement durable des filières aquacoles en Polynésie française. Au-delà de cette approche appliquée, RMPF développe ses recherches dans un cadre écosystémique visant à une meilleure compréhension des systèmes lagonaires exploités en y intégrant les aspects environnementaux tant pour une meilleure connaissance de la physiologie des animaux et des processus écologiques que pour la prise en compte des impacts anthropiques aux différentes échelles.

Il/elle participe :

  • aux travaux de recherche inscrits dans le cadre des axes de recherche en écologie, en écophysiologie marine et en aquaculture
  • aux missions de terrain (prélèvements et traitement des échantillons) et aux expérimentations aquacoles en laboratoire ou in situ
  • a la gestion et la mise des projets associées.

Activités :

  • appui à la conception et à la mise en œuvre des expérimentations (plans d'échantillonnage, suivis environnementaux, acquisition de données, statistiques)
  • traitements des échantillons, des données acquises sur le terrain et le suivi des expérimentations aquacoles
  • valorisation des résultats de la recherche sous forme de rapports et de communications

Ces actions seront menées avec le personnel de l’unité RMPF et avec les agents de la Direction des Ressources Marines (DRM), ainsi qu'avec les acteurs privés.

Champs relationnel :

En interne : L’ensemble du personnel du Centre Ifremer du Pacifique, toutes autres unités Ifremer impliqués dans les expérimentations impliquant des espèces marines d’intérêt aquacole

En externe : UMR SECOPOL, UAR Criobe, DRM

L’Ifremer

Reconnu dans le monde entier comme l’un des tout premiers instituts en sciences et technologies marines, l’Ifremer s’inscrit dans une double perspective de développement durable et de science ouverte. Il mène des recherches, innove, produit des expertises pour protéger et restaurer l’océan, exploiter ses ressources de manière responsable, et partager les connaissances et les données marines afin de créer de nouvelles opportunités pour une croissance économique respectueuse du milieu marin.

Présents sur toutes les façades maritimes de l’hexagone et des outremers, ses laboratoires sont implantés sur une vingtaine de sites dans les trois grands océans : l’océan Indien, l’Atlantique et le Pacifique. Pour le compte de l’Etat, il opère la Flotte océanographique française au bénéfice de la communauté scientifique nationale. Il conçoit ses propres engins et équipements de pointe pour explorer et observer l’océan, du littoral au grand large et des abysses à l’interface avec l’atmosphère.

Ouverts sur la communauté scientifique internationale, ses 1500 chercheurs, ingénieurs et techniciens font progresser les connaissances sur l’une des dernières frontières inexplorées de notre planète ; ils contribuent à éclairer les politiques publiques et à l’innovation pour une économie bleue durable. Leur mission consiste aussi à sensibiliser le grand public aux enjeux maritimes.

Fondé en 1984, l'Ifremer est un établissement public à caractère industriel et commercial (EPIC), dont le budget avoisine 240 millions d’Euros. Il est placé sous la tutelle conjointe des ministères de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation (MESRI), de la Mer (MinMer), de la Transition écologique et solidaire (MTES), de l’Agriculture et de l’Alimentation (MAA).

 

 

Profil recherché

Formation initiale :

  • Master (bac +5), type Bioressources Aquatiques et environnement
  • Expérience en terrain et laboratoire

Compétences techniques / métiers

  • Échantillonnage environnemental
  • Taxonomie
  • Instrumentation
  • Statistiques appliquées
  • Expérimentation animale, production animale et aquacole
  • Maîtrise des outils informatiques
  • Aptitude à la rédaction
  • Maîtrise de l'anglais scientifique
  • Permis B souhaité

Qualités personnelles

  • Sens de l’organisation, rigueur
  • Aptitude à communiquer et travailler en équipe
  • Excellente qualité relationnelle
  • Intérêt pour le monde économique et social
 

 

Conditions de travail

Le statut du volontariat de service civique est régi par la réglementation relative au service civique.

Montant de l’indemnité : 2.300 €uros mensuels brut (exonérée de l’impôt sur le revenu)

Temps complet

 

L’Ifremer

Reconnu dans le monde entier comme l’un des tout premiers instituts en sciences et technologies marines, l’Ifremer s’inscrit dans une double perspective de développement durable et de science ouverte. Il mène des recherches, innove, produit des expertises pour protéger et restaurer l’océan, exploiter ses ressources de manière responsable, et partager les connaissances et les données marines afin de créer de nouvelles opportunités pour une croissance économique respectueuse du milieu marin.

Présents sur toutes les façades maritimes de l’hexagone et des outremers, ses laboratoires sont implantés sur une vingtaine de sites dans les trois grands océans : l’océan Indien, l’Atlantique et le Pacifique. Pour le compte de l’Etat, il opère la Flotte océanographique française au bénéfice de la communauté scientifique nationale. Il conçoit ses propres engins et équipements de pointe pour explorer et observer l’océan, du littoral au grand large et des abysses à l’interface avec l’atmosphère.

Ouverts sur la communauté scientifique internationale, ses 1500 chercheurs, ingénieurs et techniciens font progresser les connaissances sur l’une des dernières frontières inexplorées de notre planète ; ils contribuent à éclairer les politiques publiques et à l’innovation pour une économie bleue durable. Leur mission consiste aussi à sensibiliser le grand public aux enjeux maritimes.

Fondé en 1984, l'Ifremer est un établissement public à caractère industriel et commercial (EPIC), dont le budget avoisine 240 millions d’Euros. Il est placé sous la tutelle conjointe des ministères de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation (MESRI), de la Mer (MinMer), de la Transition écologique et solidaire (MTES), de l’Agriculture et de l’Alimentation (MAA).

 

Pour postuler

Date de clôture de réception de candidatures : 27/03/2024

Toutes nos candidatures sont traitées exclusivement via notre site Carrières.