VSC Ingénieur écologiste - Station de La Guyane - IFREMER

Publiée le: 10/22/2019

Résumé de l'offre

Description de l'offre

Poste à pourvoir: VSC Ingénieur écologiste

Référence du poste : VSC 2019-705

Structure d'accueil : Département des Ressources Biologiques et Environnement

Unité de recherche Biodiversité Halieutique

Localisation :  Cayenne, Arrondissement of Cayenne, GF

Durée du contrat : 12 mois

 

Date de clôture de réception de candidatures : 12/11/2019

 

 

L’Institut

Institut français de recherche pour l’exploitation de la mer, l’Ifremer, a pour mission de contribuer à la connaissance des océans et de leurs ressources, à la surveillance du milieu marin et littoral et au développement durable des activités maritimes. L’Ifremer est source de connaissance, d’innovation, de données de surveillance et d’expertise pour le monde de la mer, à la fois en matière de politique publique et d’activité socio-économique. Il est la seule structure de ce type en Europe.

Fondé en 1984, l'Ifremer est un établissement public à caractère industriel et commercial (EPIC), placé sous la tutelle conjointe du ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, du ministère de la Transition écologique et solidaire et du ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation.

L'Institut est structuré en quatre composantes principales :

  • une composante scientifique et technologique organisée en quatre départements ;
  • l’appui à la recherche organisé en cinq directions fonctionnelles (ressources humaines, affaires juridiques et financières, innovation, communication, affaires internationales et européennes) et en une agence comptable ;
  • une composante territoriale organisée en cinq centres (Bretagne, Méditerranée, Mer Manche du Nord, Atlantique, Pacifique) ;
  • la direction de la flotte océanographique française en charge de cette très grande infrastructure de recherche.

Aujourd’hui, l’Institut compte environ 1 500 collaborateurs.

 

Description de l'offre:

 

Présentation de la structure d’accueil :

 

L’unité de recherche Biodiversité Halieutique développe deux axes de recherche au sein de l’UMSR (Unité Mixte de Service et de Recherche) pluridisciplinaire LEEISA (Laboratoire Ecologie, Evolution et Interactions des Systèmes Amazoniens) constituée entre le CNRS, l’université de Guyane, et l’Ifremer) :

1) approches intégrées des pêcheries (écologie économique)

2) dynamique de la biodiversité halieutique (populations et peuplements en interaction avec la pêche).

 

L’UMSR dispose de moyens nautiques côtiers, de dispositifs d’échantillonnage de la faune et de mesures des paramètres environnementaux.

 

Les chercheurs de l’unité participent au GDR LiGA, (Littoraux de Guyane sous influence Amazonienne) réunissant une soixantaine de chercheurs Ifremer, IRD, CNRS et universités françaises.

 

Enfin, l’unité anime un groupe de travail international (Brésil, Guyane, Suriname, Guyana, Venezuela, Trinidad) sous l’égide de la FAO (COPACO, Commission des Pêches de l’Atlantique Centre-Ouest) dédié à l’approche écosystémique des pêches du plateau continental de la région.

 



Missions principales (finalités de la fonction)

 

  • Participer aux campagnes en mer dans le cadre du projet de recherche « BioCotEs » avec comme objectif principal d’améliorer les connaissances sur la biodiversité des poissons et invertébrés marins présents dans différents habitats côtiers et estuariens de la Guyane.
  • Effectuer les mesures physico-chimiques et les prélèvements biologiques.
  • Trier les échantillons collectés et identifier les espèces recueillies (macrofaune benthique, larves/juvéniles de poissons et crustacés)

 

  • Contribuer à l’analyse des données récoltées lors des campagnes et à la mise en place de bases de données
  • Participer aux activités de valorisation des résultats pour le grand public et pour les gestionnaires locaux
 

 

Profil recherché



Compétences mises en œuvre



Compétences techniques / métiers (savoirs, savoirs faire) :

  • Bonnes connaissances en biologie et écologie marine
  • Connaissances de base sur la programmation R souhaitées
  • Bonne connaissance sur l’identification des juvéniles de poisson et/ou macrofaune
  • Permis B
  • Aptitude à travailler sur le terrain en zone isolée (embarquements, climat tropical humide)
  • Maitrise de l’anglais appréciée

 Qualités personnelles (savoir-être) :

 

  • Aptitude au travail en équipe et rigueur

 



Profil (formation initiale et expériences professionnelles)

Master 2 en biologie, écologie marine

 

 

- Temps complet : 100%

- Le statut du volontariat de service civique est régi par la réglementation relative au service civique.

- Montant de l’indemnité :  1680 €uros mensuels (exonérée de l’impôt sur le revenu)

 

 

 

Pour postuler

Date de clôture de réception de candidatures : 12/11/2019

Toutes nos candidatures sont traitées exclusivement via notre site Carrières.