Technicien supérieur en culture des microalgues (H/F) - Nantes, Pays de la Loire, FR - IFREMER

Publiée le: 11/14/2022

Résumé de l'offre

Description de l'offre

Poste à pourvoir: Technicien supérieur en culture des microalgues (H/F)

Référence du poste : PV-2022-074

Structure d'accueil :  Département Oceanographie et Dynamique des Ecosystemes

Unité de recherche Physiologie et Toxines des microalgues toxiques et nuisibles

Laboratoire Physiologie des micro Algues

Localisation :  Nantes, Pays de la Loire, FR

 

Date de clôture de réception de candidatures : 12/12/2022

 

 

Description de l'offre :

Vos activités viendront en soutien aux projets menés par le laboratoire PhysAlg (Physiologie des microAlgues), dans le cadre de l’Unité PHYTOX. Le laboratoire PHYSALG est localisé à Nantes. Vous apporterez votre expertise en Physiologie et en cultures contrôlées pour répondre aux trois axes de recherche de l’Unité PHYTOX :

  • Mécanismes physiologiques et stratégies trophiques
  • Ecologie chimique et rôle des métabolites algaux dans les interactions
  • Risques actuels et émergences toxiniques : de la diversité biologique à la diversité chimique

 

Les approches de physiologie et de modélisation mises en œuvre par le laboratoire PHYSALG s’appuient sur des compétences en développement de technologies de cultures contrôlées. La synergie avec les deux autres laboratoires de l’unité (GENALG et METALG) propose une approche mutlidisciplinaire cohérente des questions étudiées.

Les retombées de ces travaux concernent une meilleure compréhension du rôle des microalgues toxiques et nuisibles dans leur écosystème, des applications concrètes dans le domaine des biotechnologies, de même que l’appui aux politiques publiques.

 

Au sein du département "Océanographie et Dynamique des Ecosystèmes" et de l'unité "Physiologie et Toxines des microalgues Toxiques", vous est placé(e) sous la responsabilité hiérarchique du responsable du laboratoire "Physiologie des microAlgues" (PHYSALG). Vous participez aux travaux conduits sur les thématiques de la physiologie et de l’écophysiologie des microalgues. 

 



Missions principales

Dans le cadre des travaux sur la physiologie et l’écophysiologie des microalgues, vous participez activement aux expérimentations en cultures contrôlées de microalgues. Vous apportez également son soutien dans la maintenance de la souchothèque de microalgues de l’Unité PHYTOX.

 



Activités principales 

  • Vous êtes en charge de l’exploitation et de la maintenance du plateau expérimental de photobioréacteurs.
  • Vous participez aux cultures de microalgues nécessitées par les expérimentations de physiologie et d’écophysiologie, menées dans le cadre des projets.
  • Vous participez aux analyses de caractérisation biochimique des cultures (protéine, glucides, lipides, …).
  • Vous participez au maintien des souches de microalgues et de cyanobactéries pour le compte de l’unité PHYTOX et aux isolements à partir du milieu naturel.
  • Vous participez au traitement des données expérimentales, à leur analyse et rédigez les rapports d’expériences.
  • Vous rédigez les procédures expérimentales relevant de votre activité, dans le cadre de la démarche qualité.
  • Vous participez à la gestion du fonctionnement du laboratoire (suivi des équipements, des stocks, disponibilité des petits équipements, vaisselle, approvisionnement).

 

 



Champs relationnel

 

  • En interne : les travaux sont menés en étroite liaison avec les équipes Ifremer impliquées dans la thématique « Microalgues» : DYNECO/Pélagos, Unité Littoral, MARBEC…

 

  • En externe : vous êtes impliqué(e) dans les collaborations avec les partenaires de l’unité PHYTOX. Vous assurerez également la gestion des relations avec les fournisseurs et les prestataires de service et de maintenance.
 

 

Profil recherché

  • DUT, BTS, Licence ou équivalent (Intechmer), (Biologie marine)
  • Une première expérience en laboratoire est requise.


Compétences mises en œuvre

 

Compétences techniques / métiers

  • Connaissance et compétence sur les modes de cultures contrôlées de microalgues en photobioréacteurs
  • Manipulations en conditions stériles, microbiologie
  • Traitement de données (archivage sur base de données, calculs), bonne maîtrise des logiciels de bureautique (Word, Excel, Access)
  • Maitrise des traitements statistiques de base
  • Métrologie
  • Sensibilité à la démarche qualité

 

Qualités personnelles

  • Qualités relationnelles, aptitude au travail en équipe
  • Rigueur et sens du service
  • Sens de l’organisation
  • Autonomie
  • Disponibilité, dynamisme et esprit d’initiative
 

 

Conditions de travail

  • Temps complet
  • Astreintes (week-end) : occasionnellement

 

 

L’Ifremer

Reconnu dans le monde entier comme l’un des tout premiers instituts en sciences et technologies marines, l’Ifremer s’inscrit dans une double perspective de développement durable et de science ouverte. Il mène des recherches, innove, produit des expertises pour protéger et restaurer l’océan, exploiter ses ressources de manière responsable, et partager les connaissances et les données marines afin de créer de nouvelles opportunités pour une croissance économique respectueuse du milieu marin.

Présents sur toutes les façades maritimes de l’hexagone et des outremers, ses laboratoires sont implantés sur une vingtaine de sites dans les trois grands océans : l’océan Indien, l’Atlantique et le Pacifique. Pour le compte de l’Etat, il opère la Flotte océanographique française au bénéfice de la communauté scientifique nationale. Il conçoit ses propres engins et équipements de pointe pour explorer et observer l’océan, du littoral au grand large et des abysses à l’interface avec l’atmosphère.

Ouverts sur la communauté scientifique internationale, ses 1500 chercheurs, ingénieurs et techniciens font progresser les connaissances sur l’une des dernières frontières inexplorées de notre planète ; ils contribuent à éclairer les politiques publiques et à l’innovation pour une économie bleue durable. Leur mission consiste aussi à sensibiliser le grand public aux enjeux maritimes.

Fondé en 1984, l'Ifremer est un établissement public à caractère industriel et commercial (EPIC), dont le budget avoisine 240 millions d’Euros. Il est placé sous la tutelle conjointe des ministères de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation (MESRI), de la Mer (MinMer), de la Transition écologique et solidaire (MTES), de l’Agriculture et de l’Alimentation (MAA).

 

Pour postuler

Date de clôture de réception de candidatures : 12/12/2022

Toutes nos candidatures sont traitées exclusivement via notre site Carrières.