Stage technicien mise au point procédés, Ecologie/Environnement, Aquaculture H/F - Bouin, Pays de la Loire, FR - IFREMER

Publiée le: 11/7/2022

Résumé de l'offre

Description de l'offre

Poste à pourvoir: Stage technicien mise au point procédés, Ecologie/Environnement, Aquaculture H/F

Référence du poste : PV-2022-1234

Structure d'accueil : Département des Ressources Biologiques et Environnement

Unité de recherche Expérimentale Mollusques Marins Atlantique

Plateforme Mollusques Marins de Bouin

Localisation :  Bouin, Pays de la Loire, FR

Durée du contrat : environ 10 semaines

 

Date de clôture de réception de candidatures : 06/12/2022

 

 

Description de l'offre:

La réglementation actuelle impose aux détenteurs d’huîtres tétraploïdes d’éviter toute fuite de matériel tétraploïde, pour éviter une stérilisation de milieu naturel. Des procédés de suivi du matériel tétraploïde et de traitement des effluents sont donc à mettre en place. Le procédé de traitement le plus utilisé actuellement est le rayonnement UV. Ce stage a donc pour objectif la détermination de la dose UV efficace pour l’inactivation des gamètes et larves d’huîtres tétraploïdes, par l’utilisation de systèmes UV basse et moyenne pressions.

Des analyses par cytométrie en flux permettront de déterminer l’intégrité membranaire et l’apoptose des cellules. Des tests biologiques de fécondation seront également effectués pour permettre une conclusion sur les différentes doses UV testées.

Vous apporterez vos compétences scientifiques et techniques en environnement / biologie marine et traitement des eaux pour la gestion et la surveillance des rejets de la plateforme expérimentale. Vous contribuerez à :

  • Suivre et vérifier les performances du système de traitement des effluents en place sur la plateforme,
  • Contribuer au maintien des élevages aquacoles,
  • Participer aux expérimentations d’inactivation des gamètes d’huîtres par des traitements UV,
  • Analyser et traiter les données expérimentales.

Au cours de ce travail, vous veillerez à la prise en compte de la démarche Qualité ISO 9001 de l’Ifremer mise en œuvre sur le site.

 

 

Profil recherché

  • Etudiant (e) en  B.U.T. Génie biologique, option génie de l’environnement, ou B.T.S. Métiers de l’eau, ou B.T.S.A. Gestion et maîtrise de l’eau (GEMEAU) ou équivalent

 

Savoirs, savoirs faire

 

  • Compétences en biologie et intérêt pour la biologie marine
  • Génie de l’environnement
  • Aquaculture
  • Traitements de l’eau, plus particulièrement les systèmes
  • Démarche Qualité
  • Capacités rédactionnelles

 

Savoir-être

 

  • Rigueur, méthode, sens de l’organisation
  • Bonne capacité d’adaptation
  • Travail en concertation
  • Autonomie
  • Polyvalence
 

 

Conditions de travail

  • 35h hebdomadaire
  • Stage d'une durée d'environ 10 semaines - selon convention de l'école ou du centre de formation

 

L’Ifremer

Reconnu dans le monde entier comme l’un des tout premiers instituts en sciences et technologies marines, l’Ifremer s’inscrit dans une double perspective de développement durable et de science ouverte. Il mène des recherches, innove, produit des expertises pour protéger et restaurer l’océan, exploiter ses ressources de manière responsable, et partager les connaissances et les données marines afin de créer de nouvelles opportunités pour une croissance économique respectueuse du milieu marin.

Présents sur toutes les façades maritimes de l’hexagone et des outremers, ses laboratoires sont implantés sur une vingtaine de sites dans les trois grands océans : l’océan Indien, l’Atlantique et le Pacifique. Pour le compte de l’Etat, il opère la Flotte océanographique française au bénéfice de la communauté scientifique nationale. Il conçoit ses propres engins et équipements de pointe pour explorer et observer l’océan, du littoral au grand large et des abysses à l’interface avec l’atmosphère.

Ouverts sur la communauté scientifique internationale, ses 1500 chercheurs, ingénieurs et techniciens font progresser les connaissances sur l’une des dernières frontières inexplorées de notre planète ; ils contribuent à éclairer les politiques publiques et à l’innovation pour une économie bleue durable. Leur mission consiste aussi à sensibiliser le grand public aux enjeux maritimes.

Fondé en 1984, l'Ifremer est un établissement public à caractère industriel et commercial (EPIC), dont le budget avoisine 240 millions d’Euros. Il est placé sous la tutelle conjointe des ministères de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation (MESRI), de la Mer (MinMer), de la Transition écologique et solidaire (MTES), de l’Agriculture et de l’Alimentation (MAA).

 

Pour postuler

Date de clôture de réception de candidatures : 06/12/2022

Toutes nos candidatures sont traitées exclusivement via notre site Carrières.