POST DOCTORAT Chercheur en dynamique de population et pêcheries (H/F) - Nantes, Pays de la Loire, FR - IFREMER

Publiée le: 9/1/2020

Résumé de l'offre

Description de l'offre

Poste à pourvoir: POST DOCTORAT Chercheur en dynamique de population et pêcheries (H/F)

Référence du poste : POST-DOC-2020-844

Structure d'accueil : Département des Ressources Biologiques et Environnement

Unité de recherche Ecologie et Modèles pour l’Halieutique

Localisation :  Nantes, Pays de la Loire, FR

Durée du contrat : 12 mois

 

Date de clôture de réception de candidatures : 29/09/2020

 

 

L’Ifremer

Reconnu dans le monde entier comme l’un des tout premiers instituts en sciences et technologies marines, l’Ifremer s’inscrit dans une double perspective de développement durable et de science ouverte. Il mène des recherches, innove, produit des expertises pour protéger et restaurer l’océan, exploiter ses ressources de manière responsable, et partager les connaissances et les données marines afin de créer de nouvelles opportunités pour une croissance économique respectueuse du milieu marin.

Présents sur toutes les façades maritimes de l’hexagone et des outremers, ses laboratoires sont implantés sur une vingtaine de sites dans les trois grands océans : l’océan Indien, l’Atlantique et le Pacifique. Pour le compte de l’Etat, il opère la Flotte océanographique française au bénéfice de la communauté scientifique nationale. Il conçoit ses propres engins et équipements de pointe pour explorer et observer l’océan, du littoral au grand large et des abysses à l’interface avec l’atmosphère.

Ouverts sur la communauté scientifique internationale, ses 1500 chercheurs, ingénieurs et techniciens font progresser les connaissances sur l’une des dernières frontières inexplorées de notre planète ; ils contribuent à éclairer les politiques publiques et à l’innovation pour une économie bleue durable. Leur mission consiste aussi à sensibiliser le grand public aux enjeux maritimes.

Fondé en 1984, l'Ifremer est un établissement public à caractère industriel et commercial (EPIC), dont le budget avoisine 240 millions d’Euros. Il est placé sous la tutelle conjointe des ministères de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation (MESRI), de la Transition écologique et solidaire (MTES), de l’Agriculture et de l’Alimentation (MAA).

 

Description de l'offre:

L’unité EMH acquiert des connaissances et développe des méthodes pour l’approche écosystémique des pêches, en particulier pour l'évaluation intégrée des écosystèmes. Son projet de recherche comporte 3 axes thématiques : Mécanismes et réponses des composantes de l’écosystème aux pressions, Évaluation intégrée de l’état des écosystèmes et Evaluation de stratégies de gestion intégrée. S’y ajoute un quatrième axe regroupant les activités liées au Système d’information halieutique (SIH), l’expertise et la qualité.

 



Missions principales

Au sein de l’unité Ecologie et Modèles pour l’Halieutique, le/la post-doctorant.e aura pour mission d'étudier la distribution géographique actuelle de la dorade rose dans le golfe de Gascogne, d'analyser l'évolution de l'état du stock et des pêcheries ainsi que de modéliser la dynamique de la population et prévoir son évolution sous différents scénarios de gestion. Il/elle contribuera à collecter de nouvelles données et sera en charge d'une nouvelle campagne acoustique à la pointe Bretagne en 2021.

 



Activités principales

  • Réaliser une analyse statistique de l'effet de l'effondrement de la population de dorade rose sur la distribution spatiale de la population en utilisant toutes les données historiques et récentes disponibles.
  • Décrire les variations temporelles des flottilles, captures et prix moyens par métiers depuis les années 1970. Les variations des prix seront comparées à celles d'autres espèces. Analyser plusieurs séries de campagnes à la mer anciennes et récentes pour constituer une série longue d'indice d'abondance.
  • Réaliser une campagne acoustique au cours de l'été 2021 selon la méthodologie développée en 2019 dans le cadre du projet H2020 PANDORA, intégrer les résultats aux l'analyses de la distribution spatiale et de l'état du stock.
  • Développer un modèle d'estimation de stock existant en y intégrant le cycle de vie hermaphrodite de l'espèce et les données récentes et simuler l'état futur du stock selon des combinaisons de scénarios de gestion et trait d'histoire de vie.
  • Communiquer les résultats lors d'un colloque international et soumettre deux articles à des revues scientifiques sur les changements temporels du stock et ses pêcheries ainsi que sur la dynamique de reconstitution démographique en fonction de différentes stratégies de gestion.

 



Champs relationnel

  • En interne : unité EMH, service ASTI
  • En externe : Organisation de Producteurs Les Pêcheurs de Bretagne, pêcheurs ligneurs d'Audierne, consortium scientifique du projet H2020 PANDORA
 

 

Profil recherché

  • Doctorat halieutique, statistiques appliquées, dynamique de population

 



Compétences mises en œuvre 

Compétences techniques / métiers

 

  • Langage de programmation R et ADMB ou TMB, approche Bayésienne,…
  • Compétence en halieutique et dynamique de populations
  • Connaissance/expérience en acoustique halieutique appréciée, à défaut technicité de mise en œuvre de capteur, collecte et analyse de données

 

Qualités personnelles

 

  • Rigueur, autonomie, curiosité
  • Esprit de synthèse, intégration de connaissances
  • Capacités de rédaction en anglais, clarté de communication en français et en anglais
 

 

Conditions de travail

 

  • Embarquements
  • Taux d'activité : 100%
  • Mission à terre et à la mer à la pointe Bretagne
  • Déplacements : réunions internationales et/ou colloque Europe

 

 

 

Pour postuler

Date de clôture de réception de candidatures : 29/09/2020

Toutes nos candidatures sont traitées exclusivement via notre site Carrières.