Ce site utilise des cookies. Pour en savoir plus sur notre politique d'utilisation des cookies, cliquez Politique d'utilisation des cookies

Ingénieur en écologie marine, pour l’appui à la mise en œuvre de la DCSMM et la gestion de données (H/F) - Nantes - IFREMER

Publiée le: 2/8/2019

Résumé de l'offre

Description de l'offre

Poste à pourvoir: Ingénieur en écologie marine, pour l’appui à la mise en œuvre de la DCSMM et la gestion de données (H/F)

Référence du poste : PV-2019-042

Structure d'accueil :  Département Oceanographie et Dynamique des Ecosystemes

Service Valorisation de l’Information pour la Gestion Intégrée et la Surveillance

Localisation :  Nantes, Pays de la Loire, FR

 

Date de clôture de réception de candidatures : 07/03/2019

 

 

 

 

Institut français de recherche pour l’exploitation de la mer, l’Ifremer contribue, par ses travaux et expertises, à la connaissance des océans et de leurs ressources, à la surveillance du milieu marin et littoral et au développement durable des activités maritimes. L’Ifremer est source de connaissances, d’innovation, de données de surveillance et d’expertise pour le monde de la mer, à la fois en matière de politique publique et d’activité socio-économique. Il est la seule structure de ce type en Europe.

 

Fondé en 1984, l'Ifremer est un établissement public à caractère industriel et commercial (EPIC), placé sous la tutelle conjointe du ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, et du ministère de la Transition écologique et solidaire.

 

Description de l'offre :



La structure d’accueil

Le service Valorisation de l’Information pour la Gestion Intégrée Et la Surveillance (VIGIES) assure un appui aux politiques publiques de gestion du milieu marin, et un soutien opérationnel et méthodologique aux unités en charge de l’observation et de la surveillance du littoral.

Cette mission se décline en trois grands ensembles :

  • coordination de l’expertise scientifique apportée en appui aux politiques publiques de protection et de gestion du milieu marin côtier, pour la Directive Cadre sur l’Eau (DCE) et la Directive Cadre Stratégie pour le Milieu Marin (DCSMM) notamment, coordination de la surveillance de l’état du milieu mis en œuvre par l’Ifremer dans ce contexte, et coordination opérationnelle du Réseau d’observation et de surveillance du Phytoplancton et de l’Hydrologie (REPHY).
  • gestion des données : le service a la responsabilité de la maîtrise d’ouvrage du Système d’Information (SI) Quadrige, banque nationale de données des réseaux littoraux et Directive Cadre sur l’Eau. Le service est en charge des évolutions de ce SI, l’administre et en assure la conformité avec les normes d’assurance qualité et d’échanges standardisés nationaux et européens,
  • valorisation des données de l’observation et de la surveillance : tant au niveau grand public, qu’institutionnel et scientifique, le service répond à la demande nationale et européenne en matière d’analyse et de diffusion, dans l’esprit de la convention d’Aarhus.

La Directive Cadre Stratégie pour le Milieu Marin (DCSMM) est déclinée dans le Plan d’Action pour le Milieu Marin (PAMM) en cinq éléments révisés tous les 6 ans : la définition du Bon État Écologique (BEE), l’évaluation de l’état du milieu marin, les objectifs environnementaux, les programmes de surveillance et les programmes de mesures. L’Ifremer apporte, en partenariat avec l’Agence Française pour la biodiversité, un appui scientifique et technique à la réalisation de l’ensemble de ces composantes. Le poste ouvert est concerné par deux aspects de cet appui : la coordination de l’expertise scientifique, au sein de l’Ifremer et dans d’autres organismes scientifiques, et la gestion des données qui alimentent cette expertise.

Le/la titulaire du poste est basé/e dans le service Valorisation de l’Information pour la Gestion Intégrée et la Surveillance à Nantes, et est intégré/e dans l’équipe de coordination de la mise en œuvre de la DCSMM pilotée par un/une chef de projet.



Missions principales

Le/la salarié(e) positionne son activité dans le cadre de l’expertise que l’Ifremer apporte au ministère en charge de l’environnement (actuellement MTES) dans ses champs de compétence.

Il/elle a pour première mission d’assister le/la coordinateur/trice scientifique du projet DCSMM à coordonner les travaux réalisés par l’ensemble des pilotes scientifiques en vue d’établir une définition du bon état écologique, de contribuer à faire avancer les réflexions sur les indicateurs du BEE et leur utilisation et d’évaluer l’état du milieu marin.

Sa participation pourra, comme les équipes scientifiques, être sollicitée également lors de la mise à jour des programmes de surveillance et lors de la phase d’opérationnalisation des objectifs environnementaux.

D’autre part, le/ea salarié(e) apportera son soutien à la cellule d’administration du système d’information « Quadrige » dans le cadre de ses actions de gestion de données en lien avec les directives. Il/Elle développera une expertise spécifique sur les données biologiques et la valorisera dans des groupes de travail nationaux et internationaux.



Activités principales

Le/la salarié développera une compétence d’expertise sur la thématique de l’écologie marine. Les activités concerneront l’animation de la communauté d’experts associée, la gestion de données, la valorisation des travaux effectués et les évaluations liées à la DCSMM réparties en deux missions.

Mission 1 : appui à la coordination scientifique DCSMM.

Le/la salariée assiste le/la Coordinateur/trice scientifique du projet DCSMM, de manière globale, tant dans l’animation scientifique, que dans la production et la relecture de livrables, ou la saisie de données.

Son action se concentrera majoritairement sur :

  • Participer à coordonner et animer les travaux d’expertise réalisés par les scientifiques pour certains des 11 descripteurs de la directive
  • Accompagner la réalisation des livrables DCSMM ainsi que l’appropriation par les équipes scientifiques (ex : fiches indicateurs, rapports scientifiques, etc.) ; en assurer la relecture, et la réalisation de documents de synthèse ;
  • Accompagner le Ministère dans la mise à jour de l’arrêté sur la définition du BEE et de son guide d’accompagnement
  • Participer à la saisie des éléments nécessaires au rapportage européen, pour la partie BEE, et accompagner les équipes scientifiques sur ce sujet.

Mission 2 : animation de la gestion de données biologiques collectées pour la mise en œuvre des directives DCE et DCSMM.

Les activités contribuant à cette mission se déclinent comme suit :

  • Rédiger et mettre en place des consignes pour la structuration des données dans Quadrige et leur saisie
  • Fournir une assistance aux partenaires lors de l’intégration de leurs données : formations, taxinomie, conseils thématiques et techniques
  • Définir et spécifier des solutions techniques pour la migration dans Quadrige de données intégrées en routine dans d’autres outils utilisés par des partenaires (exemple des données DCE Benthos et/ou des données de campagnes en mer)
  • Assister les maîtres d’ouvrages pour la rédaction de leurs conventions avec les opérateurs (volet bancarisation)
  • Assurer un reporting de l’intégration des données, participer à leur qualification et spécifier les règles de leur diffusion via l’outil SURVAL.
 

 

Profil recherché

Niveau Master (Bac +5), ou diplôme d’ingénieur, possiblement avec un doctorat, en biologie, écologie marine ou environnement marin avec de bonnes connaissances en gestion/traitement de données.



Compétences mises en œuvre

Compétences techniques / métiers

  • Biologie/écologie marine
  • Politiques de gestion de l’environnement et des écosystèmes
  • Informatique : Système de Gestion de Bases de Données
  • Maîtrise de l’anglais écrit et parlé.

Qualités personnelles

  • Excellent relationnel
  • Capacités d’organisation
  • Esprit de synthèse
  • Aptitude au travail en équipe
  • Aptitude à la rédaction de rapports
  • Rigueur et méthode.
 

 

Temps plein : 50 % animation de la gestion de données biologiques, 50 % appui à la mise en œuvre DCSMM

Déplacements en France.

 

 

 

Pour postuler

Date de clôture de réception de candidatures : 07/03/2019

Toutes nos candidatures sont traitées exclusivement via notre site Carrières.