Ingénieur en développement et gestion de systèmes instrumentaux (H/F) - Brest, Bretagne, FR - IFREMER

Publiée le: 2/9/2024

Résumé de l'offre

Description de l'offre

Poste à pourvoir: Ingénieur en développement et gestion de systèmes instrumentaux (H/F)

Référence du poste : PV-2023-014

Structure d'accueil :  Département des Ressources Physiques et Ecosystemes de fond de Mer

Unité de recherche - Recherches et Developpements Technologiques

Laboratoire Détection, Capteurs et Mesures

Localisation :  Brest, Bretagne, FR

 

Date de clôture de réception de candidatures : 21/03/2024

 

 

Description de l'offre :

Présentation de la structure d'accueil

Au sein de l’unité Recherches et Développements Technologiques (RDT), le laboratoire Détection, Capteurs et Mesures (LDCM) est chargé de conduire des actions de recherche nécessaires pour le développement de nouvelles technologies (capteurs chimiques, biocapteurs, capteurs optiques,...) en relation avec les actions de l’ensemble des départements de l’Ifremer, et de sociétés extérieures suivant les cas. Le laboratoire cherche à améliorer la compréhension des phénomènes aux interfaces matériaux/milieu marin, à développer de nouvelles méthodes d'inhibition des biofilms et des salissures marines, à étudier des systèmes de mesure des environnements marins et sous-marins et s’intéresse aux nouvelles techniques d’analyses chimiques et physiques transposables en mer.

Missions principales

Placé sous la responsabilité du chef du Laboratoire Détection, Capteurs et Mesures, et en relation avec les chefs de projets concernés:

  • Vous êtes au cœur de projets d’observation de l’océan de l’Ifremer
  • Vous intervenez sur toute la chaîne de valeur des réseaux : du capteur jusqu’aux données et leur valorisation, du développement à la maintenance en conditions opérationnelles,
  • Vous initiez et collaborez au développement et à l’intégration de nouveaux systèmes instrumentaux, de mesure in situ, plus performants en termes de pertinence des mesures et de facilité de maintenance

Activités principales

  • Gérer, et/ou coordonner l’ensemble des tâches techniques et administratives nécessaires au déploiement et au maintien en conditions opérationnelles de stations de mesures physico-chimiques dans les eaux littorales
  • Collaborer avec d’autres services ou laboratoires sur le déploiement terrain et à la gestion opérationnelle des équipements de mesure destinés à des programmes de recherches côtiers et hauturiers
  • Contribuer au montage et la réalisation de projets collaboratifs avec les industriels pertinents,
  • Organiser les retours d’expériences afin de nourrir les évolutions des composants techniques destinés à ces stations de mesure. (rédaction de procédures, planification opérationnelles…).
  • Organiser et/ou participer aux opérations d’optimisation et de modernisation des équipements des stations de mesures in situ pour l’observation haute fréquence.
  • Contribuer aux réflexions prospectives concertées sur les futurs besoins de fonctionnement permanent des stations de mesure
  • Contribuer à la valorisation scientifique et industrielle des résultats issus des projets et des réseaux de mesure haute fréquence

Champs relationnels

En interne Ifremer : équipes de l’unité RDT (ingénieurs, techniciens), responsables de projets scientifiques en lien avec les systèmes d’observation déployés. Forte activité de relations transversales avec des chercheurs et ingénieurs de tous les départements d’Ifremer (ODE/RBE/REM/IRSI) incluant la Flotte Océanographique Française.

En externe : Communautés scientifiques et technique nationale et internationale en lien avec l’observation in situ. Tous organismes publics, collectivités territoriales, institutionnels et partenaires industriels et sous-traitants

 

 

Profil recherché

  • Diplôme d’ingénieur pluridisciplinaire ou formation universitaire (Master 2) en instrumentation océanographique.
  • Une expérience dans le domaine côtier sera un atout

 

Compétences techniques / métiers

  • Intérêt pour les mesures marines et l’expérimentation in situ,
  • Bonne connaissance des capteurs et matériels océanographiques en particulier des systèmes robotisés
  • Bonne compétence technique en général (mécanique, électronique-électricité, informatique, métrologie)
  • Rédaction et communication en français et en anglais.
  • Familier des outils de bureautique et de C.A.O.
  • Matelotage et aptitude aux travaux à la mer

Qualités personnelles

  • Esprit d’entreprendre
  • Goût prononcé pour le travail en équipe multidisciplinaire
  • Autonomie de travail
  • Méthodique et rigoureux

 

 

Conditions de travail

  • Taux d’activité : Temps plein (100%),
  • Déplacements sur le littoral français, principalement
  • Embarquements à bord des embarcations légères et des navires hauturiers

 

 

L’Ifremer

Reconnu dans le monde entier comme l’un des tout premiers instituts en sciences et technologies marines, l’Ifremer s’inscrit dans une double perspective de développement durable et de science ouverte. Il mène des recherches, innove, produit des expertises pour protéger et restaurer l’océan, exploiter ses ressources de manière responsable, et partager les connaissances et les données marines afin de créer de nouvelles opportunités pour une croissance économique respectueuse du milieu marin.

Présents sur toutes les façades maritimes de l’hexagone et des outremers, ses laboratoires sont implantés sur une vingtaine de sites dans les trois grands océans : l’océan Indien, l’Atlantique et le Pacifique. Pour le compte de l’Etat, il opère la Flotte océanographique française au bénéfice de la communauté scientifique nationale. Il conçoit ses propres engins et équipements de pointe pour explorer et observer l’océan, du littoral au grand large et des abysses à l’interface avec l’atmosphère.

Ouverts sur la communauté scientifique internationale, ses 1500 chercheurs, ingénieurs et techniciens font progresser les connaissances sur l’une des dernières frontières inexplorées de notre planète ; ils contribuent à éclairer les politiques publiques et à l’innovation pour une économie bleue durable. Leur mission consiste aussi à sensibiliser le grand public aux enjeux maritimes.

Fondé en 1984, l'Ifremer est un établissement public à caractère industriel et commercial (EPIC), dont le budget avoisine 240 millions d’Euros. Il est placé sous la tutelle conjointe des ministères de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation (MESRI), de la Mer (MinMer), de la Transition écologique et solidaire (MTES), de l’Agriculture et de l’Alimentation (MAA).

 

Pour postuler

Date de clôture de réception de candidatures : 21/03/2024

Toutes nos candidatures sont traitées exclusivement via notre site Carrières.