CDD Ingénieur géologue (H/F) - Brest, Bretagne, FR - IFREMER

Publiée le: 4/16/2021

Résumé de l'offre

Description de l'offre

Poste à pourvoir: CDD Ingénieur géologue (H/F)

Référence du poste : PV-2021-945

Structure d'accueil : Département des Ressources Physiques et Ecosystemes de fond de Mer

Unité de recherche Géosciences Marines

Laboratoire Cycles Géochimiques et ressources

Localisation :  Brest, Bretagne, FR

Durée du contrat : 8 mois

 

Date de clôture de réception de candidatures : 16/05/2021

 

 

L’Ifremer

Reconnu dans le monde entier comme l’un des tout premiers instituts en sciences et technologies marines, l’Ifremer s’inscrit dans une double perspective de développement durable et de science ouverte. Il mène des recherches, innove, produit des expertises pour protéger et restaurer l’océan, exploiter ses ressources de manière responsable, et partager les connaissances et les données marines afin de créer de nouvelles opportunités pour une croissance économique respectueuse du milieu marin.

Présents sur toutes les façades maritimes de l’hexagone et des outremers, ses laboratoires sont implantés sur une vingtaine de sites dans les trois grands océans : l’océan Indien, l’Atlantique et le Pacifique. Pour le compte de l’Etat, il opère la Flotte océanographique française au bénéfice de la communauté scientifique nationale. Il conçoit ses propres engins et équipements de pointe pour explorer et observer l’océan, du littoral au grand large et des abysses à l’interface avec l’atmosphère.

Ouverts sur la communauté scientifique internationale, ses 1500 chercheurs, ingénieurs et techniciens font progresser les connaissances sur l’une des dernières frontières inexplorées de notre planète ; ils contribuent à éclairer les politiques publiques et à l’innovation pour une économie bleue durable. Leur mission consiste aussi à sensibiliser le grand public aux enjeux maritimes.

Fondé en 1984, l'Ifremer est un établissement public à caractère industriel et commercial (EPIC), dont le budget avoisine 240 millions d’Euros. Il est placé sous la tutelle conjointe des ministères de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation (MESRI), de la Transition écologique et solidaire (MTES), de l’Agriculture et de l’Alimentation (MAA).

 

Description de l'offre:

Le Laboratoire d’étude des Cycles Géochimiques et ressources (LCG), intégré à l’Unité des Géosciences Marines (GM), mène des recherches sur la compréhension des échanges chimiques entre l’hydrosphère et la lithosphère océanique ; et s’intéresse aux processus de genèse, de transport et de transformations des espèces chimiques dans des systèmes géologiques océaniques variés. Cela s’étend des zones de suintements froids des marges continentales aux systèmes hydrothermaux des dorsales océaniques, en passant par les bassins arrière-arc et les plaines abyssales. Ses activités de recherche trouvent leurs applications dans la formation des ressources, les aléas géologiques et les études d’impacts.

Dans le cadre des actions de d’appui à la puissance publique et de recherche de l’Unité GM, ce poste sera centré sur l’analyse des données acquises sur le permis d’exploration des sulfures polymétalliques situé dans l’Atlantique et leur intégration dans une géodatabase. Le/la candidat(e) réalisera des cartes interprétatives (ex. cartes géologiques, cartes de linéaments) et participera activement aux travaux de classification des données de rétrodiffusion du fond en collaboration avec CTDI.  

Au sein du Laboratoire Cycles Géochimiques et ressources (LCG) et en collaboration avec le service CTDI, il/elle contribuera à :

  • L’interprétation géologique à l’échelle du permis et à l’échelle de site (ex. TAG, Snake Pit) à partir des données acoustiques (bathymétrie et rétrodiffusion du fond), des vidéos de plongées, des analyses minéralogiques et géochimiques des échantillons prélevés.
  • La délimitation des systèmes hydrothermaux actifs et inactifs en particuliers des dépôts de sulfures polymétalliques.
  • L’élaboration d’outils de classification des données de rétrodiffusion du fond (navire et ROV/AUV).

La mise en place d’une géodatabase sur l’ensemble du permis d’exploration des sulfures polymétalliques géré par l’Ifremer.

 

Missions principales :

  • Réalisation de cartes d’interprétation (ex. carte géologique, cartes de linéaments) à partir de l’étude des données acquises sur le permis
  • Soutien au travaux de classification des données de rétrodiffusion du fond
  • Elaboration d’une géodatabase pour l’ensemble du permis.

 

Activités principales :

  • Il/elle participe à l’interprétation des données acoustiques (bathymétrie et rétrodiffusion du fond), des vidéos de plongées, des analyses minéralogiques et géochimiques des échantillons prélevés.
  • Il/elle réalise une géodatabase sur l’ensemble du permis d’exploration atlantique

 

Champs relationnels :

  • En interne : Les Unités du département REM ; les laboratoires et service de GM et de EEP.
 

 

Profil recherché

  • Ingénieur.e ou universitaire bac+5

Compétences techniques / métiers  :

  • Géologie des ressources minérales
  • Compétences en systèmes d’information géographique (SIG, ArcGis)
  • Connaissances des bases de données
  • Maîtrise de ArcGIS, Word et Excel

Qualités personnelles :

  • Rigueur et autonomie dans le travail
  • Aptitude à travailler en équipe
 

 

Conditions de travail

  • Temps plein

 

 

 

Pour postuler

Date de clôture de réception de candidatures : 16/05/2021

Toutes nos candidatures sont traitées exclusivement via notre site Carrières.