Ce site utilise des cookies. Pour en savoir plus sur notre politique d'utilisation des cookies, cliquez Politique d'utilisation des cookies

CDD Ingénieur en modélisation hydro-sédimentaire estuarienne (H/F) - Brest - IFREMER

Publiée le: 1/21/2019

Résumé de l'offre

  • Type de contrat:
    CDD
  • Lieu:
    Brest
  • Publiée le:
    1/21/2019

Description de l'offre

Poste à pourvoir: CDD Ingénieur en modélisation hydro-sédimentaire estuarienne (H/F)

Référence du poste : PV-2019-623

Structure d'accueil : Département Oceanographie et Dynamique des Ecosystemes

Localisation :  Brest, Bretagne, FR

Durée du contrat : 12 mois

 

Date de clôture de réception de candidatures : 08/03/2019

 

 

 

Institut français de recherche pour l’exploitation de la mer, l’Ifremer contribue, par ses travaux et expertises, à la connaissance des océans et de leurs ressources, à la surveillance du milieu marin et littoral et au développement durable des activités maritimes. L’Ifremer est source de connaissances, d’innovation, de données de surveillance et d’expertise pour le monde de la mer, à la fois en matière de politique publique et d’activité socio-économique. Il est la seule structure de ce type en Europe.

 

Fondé en 1984, l'Ifremer est un établissement public à caractère industriel et commercial (EPIC), placé sous la tutelle conjointe du ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, et du ministère de la Transition écologique et solidaire.

 

Description de l'offre:

  • Présentation de la structure d’accueil (Unité DYNECO / Laboratoire DHYSED)

L’objectif de l’unité DYNECO est d’étudier la réponse des écosystèmes côtiers à un certain nombre de pressions anthropiques et naturelles. L’approche générale repose sur l’analyse des processus physiques et biogéochimiques moteurs de l’écosystème et sur la mise en œuvre d’une démarche intégratrice basée sur l’expérimentation, l’observation in situ et la modélisation. Ses axes de recherche portent sur : i) les flux de matières dissoutes et particulaires dans les écosystèmes côtiers, ii) la diversité, le fonctionnement et le devenir des communautés et de leurs biotopes et iii) les perturbations à l’échelle des populations.

Au sein de l’unité DYNECO, le laboratoire DHYSED étudie l’hydrodynamique et la dynamique sédimentaire à différentes échelles spatiales (i.e. des façades métropolitaines aux estuaires) et temporelles (de la marée au pluri-décennal). Il contribue à répondre aux questions des axes stratégiques de l'unité au travers de projets nationaux et européens. Le laboratoire DHYSED est également en charge de l'évolution et la maintenance du code de calcul d'hydrodynamique côtière et régionale MARS3D et développe des modules thématiques de sédimentologie et de biogéochimie.

  •  Introduction du poste à pourvoir et de sa position dans l'organigramme

Placé-e sous la responsabilité du chef de laboratoire DHYSED, ill/elle contribuera à la simulation et l’analyse de rejeux hydro-sédimentaires de l’estuaire de la Seine.

  • Mission principales :

Sur la base d’une chaine de calcul existante, il/elle sera en charge de i) produire un référentiel de données validées de la dynamique hydro-sédimentaire de l’estuaire de la Seine (périodes 1990-2000 et 2005-2018) et ii) mettre en place une stratégie d’actualisation annuelle de ce référentiel, transférable au GIP Seine Aval.

  • Activités principales :

Il/elle sera plus particulièrement en charge de :

  • Prendre en mains la chaine de calcul couplant des modèles hydrodynamiques (MARS3D), de vagues (WAVE WATCH 3©) et de transport sédimentaire (MUSTANG),
  • Implémenter et valider les bathymétries de 1995 et 2016-2017 dans le modèle,
  • Simuler les périodes de 1990-2000 et 2005-2018 sur la base de différentes bathymétries (1995, 2010 et 2016-2017)
  • Etudier la qualité et la validité des résultats obtenus par comparaisons aux données disponibles,
  • Mettre en place une procédure pour mettre à jour annuellement les rejeux et rendre disponible les données environnementales simulées,
  • Rédiger un rapport de synthèse sur l’analyse des rejeux hydro-sédimentaires ainsi que sur la procédure de renouvellement des rejeux,
  • Former des agents du GIP Seine Aval afin d’effectuer ce transfert de compétence.
 

 

Profil recherché

Compétences techniques / métiers :

  • Solides connaissances en modélisation hydro-sédimentaire côtière,
  • Maîtrise des systèmes Unix et des environnements de calculs intensifs,
  • Maîtrise des langages Fortran, Python, Matlab,
  • Facilités de rédaction,
  • Anglais lu.

Qualités personnelles :

  • Esprit d'analyse et de synthèse,
  • Rigueur de travail,
  • Esprit d’initiative,
  • Autonomie,
  • Dynamisme,
  • Esprit d’équipe.

Formation de niveau ingénieur de grande école ou Master 2 universitaire.

Expérience en modélisation côtière souhaitée.

 

 

Travail à temps plein (35h)

Poste à pourvoir à partir du 1er avril 2019 jusqu'au 31 mars 2020

 

 

 

 

Pour postuler

Date de clôture de réception de candidatures : 08/03/2019

Toutes nos candidatures sont traitées exclusivement via notre site Carrières.