CDD Ingénieur analyse faunistique du benthos (H/F) - Nantes - IFREMER

Publiée le: 1/10/2020

Résumé de l'offre

Description de l'offre

Poste à pourvoir: CDD Ingénieur analyse faunistique du benthos (H/F)

Référence du poste : PV-2020-732

Structure d'accueil : Département des Ressources Biologiques et Environnement

Unité de recherche Ecologie et Modèles pour l’Halieutique

Localisation :  Nantes, Pays de la Loire, FR

Durée du contrat : 12 mois

 

Date de clôture de réception de candidatures : 02/02/2020

 

 

L’Institut

Institut français de recherche pour l’exploitation de la mer, l’Ifremer, a pour mission de contribuer à la connaissance des océans et de leurs ressources, à la surveillance du milieu marin et littoral et au développement durable des activités maritimes. L’Ifremer est source de connaissance, d’innovation, de données de surveillance et d’expertise pour le monde de la mer, à la fois en matière de politique publique et d’activité socio-économique. Il est la seule structure de ce type en Europe.

Fondé en 1984, l'Ifremer est un établissement public à caractère industriel et commercial (EPIC), placé sous la tutelle conjointe du ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, du ministère de la Transition écologique et solidaire et du ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation.

L'Institut est structuré en quatre composantes principales :

  • une composante scientifique et technologique organisée en quatre départements ;
  • l’appui à la recherche organisé en cinq directions fonctionnelles (ressources humaines, affaires juridiques et financières, innovation, communication, affaires internationales et européennes) et en une agence comptable ;
  • une composante territoriale organisée en cinq centres (Bretagne, Méditerranée, Mer Manche du Nord, Atlantique, Pacifique) ;
  • la direction de la flotte océanographique française en charge de cette très grande infrastructure de recherche.

Aujourd’hui, l’Institut compte environ 1 500 collaborateurs.

 

Description de l'offre:

L’objectif de l’unité EMH est de développer des connaissances et des méthodes pour l’approche écosystémique des pêches, et en particulier pour l'évaluation intégrée des écosystèmes. L’unité contribue à la définition des conditions d’une exploitation durable des ressources halieutiques et des écosystèmes. Son projet de recherche comporte trois axes thématiques : Mécanismes et réponses des composantes de l’écosystème aux pressions, Évaluation intégrée de l’état des écosystèmes et Evaluation de stratégies de gestion intégrée. S’y ajoute un quatrième regroupant les activités liées au Système d’information halieutique (SIH), l’expertise et la qualité.

L'équipe d'accueil s'intéresse notamment aux écosystèmes benthiques afin de comprendre les facteurs explicatifs de la distribution des habitats et de la composition taxonomique des communautés, étudier leur fonctionnement et leurs rôles dans l ‘écosystème ainsi que leurs réponses aux pressions anthropiques. Ces thématiques de recherche impliquent de nombreuses études de terrain pour collecter des données sur les communautés, soit au travers de campagnes récurrentes halieutiques, soit au travers de campagnes ponctuelles. Placé.e sous la responsabilité du responsable de l’unité EMH, l'ingénieur.e viendra en appui aux projets de recherche sur la diversité et la fonctionnalité des habitats benthiques.

Mission principale :

La mission principale de l’ingénieur.e sera d’identifier au niveau spécifique les invertébrés benthiques de la macrofaune et de la mégafaune qui composent les communautés ciblées dans les écosystèmes benthiques à la côte et sur le plateau continental du golfe de Gascogne. Il.elle aura également pour mission de mettre en forme, bancariser et aider à la valorisation des données acquises.

Activités principales :

  1. Identifier les organismes benthiques (macro et mégafaune) au niveau spécifique et décrire la composition faunistique des communautés à partir de différents types d'échantillons (bennes, contenus stomacaux, chaluts, vidéos) ;
  2. Préparer les échantillons dédiés aux analyses isotopiques;
  3. Compléter les bases de données avec les nouvelles données;
  4. Participer aux campagnes récurrentes (Nurse, Evhoe); aider à l'organisation du matériel ;
  5. Aider à la rédaction de rapports et publications.

 

 

 

Profil recherché

Niveau Master (Bac +4 ou +5), cursus en écologie ou en océanographie biologique.

Expérience  indispensable dans l’identification des invertébrés marins.

Compétences techniques

  • Taxinomie des invertébrés marins
  • Ecologie benthique
  • Base de données (ACCESS, SQL, …)

Qualités personnelles

  • Rigueur
  • Capacité de travail en équipe
  • Esprit d’initiative
  • Aptitude au travail à la mer
  • Goût partagé pour le travail en laboratoire, de terrain et le traitement informatique
 

 

CDD de 12 mois à temps plein

Embarquements possibles sur des campagnes côtières et hauturières

 

 

 

Pour postuler

Date de clôture de réception de candidatures : 03/02/2020

Toutes nos candidatures sont traitées exclusivement via notre site Carrières.