Alternance - Ingénieur recherche et développement en microbiologie (H/F) - Brest - IFREMER

Publiée le: 5/15/2020

Résumé de l'offre

  • Type de contrat:
    Alternance
  • Lieu:
    Brest
  • Type d'offre:
  • Publiée le:
    5/15/2020

Description de l'offre

Poste à pourvoir: Alternance - Ingénieur recherche et développement en microbiologie (H/F)

Référence du poste : PV-2020-798

Structure d'accueil : Département des Ressources Biologiques et Environnement

Unité de recherche Physiologie Fonctionnelle des Organismes Marins

Localisation :  Brest, Bretagne, FR

Durée du contrat : 2 ANS

 

Date de clôture de réception de candidatures : 05/06/2020

 

 

L’Institut

Institut français de recherche pour l’exploitation de la mer, l’Ifremer, a pour mission de contribuer à la connaissance des océans et de leurs ressources, à la surveillance du milieu marin et littoral et au développement durable des activités maritimes. L’Ifremer est source de connaissance, d’innovation, de données de surveillance et d’expertise pour le monde de la mer, à la fois en matière de politique publique et d’activité socio-économique. Il est la seule structure de ce type en Europe.

Fondé en 1984, l'Ifremer est un établissement public à caractère industriel et commercial (EPIC), placé sous la tutelle conjointe du ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, du ministère de la Transition écologique et solidaire et du ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation.

L'Institut est structuré en quatre composantes principales :

  • une composante scientifique et technologique organisée en quatre départements ;
  • l’appui à la recherche organisé en cinq directions fonctionnelles (ressources humaines, affaires juridiques et financières, innovation, communication, affaires internationales et européennes) et en une agence comptable ;
  • une composante territoriale organisée en cinq centres (Bretagne, Méditerranée, Mer Manche du Nord, Atlantique, Pacifique) ;
  • la direction de la flotte océanographique française en charge de cette très grande infrastructure de recherche.

Aujourd’hui, l’Institut compte environ 1 500 collaborateurs.

 

Description de l'offre:

La Station Biologique de Roscoff est un centre de recherche et d’enseignement en biologie et écologie marines. Elle dépend du CNRS et de Sorbonne Université. Elle s’intéresse principalement à la biologie fondamentale, en prenant appui sur des lignées évolutives originales, et à l’étude de la biodiversité et des écosystèmes marins. Les recherches menées ont pour but de mieux comprendre l’évolution de la vie, ainsi que le fonctionnement des écosystèmes et l’adaptation des organismes marins face au changement global.

Le projet de recherche de l’équipe Génomique des Vibrios (GV) concerne l’évolution des interactions hôtes-parasite dans un environnement naturel, le milieu marin. Plus précisément, nous nous intéressons à l'évolution de la virulence des vibrios (bactéries ubiquitaires des environnements marins) en relation avec l'huître en tant qu'hôte, et avec les phages (virus spécifiques des bactéries) en tant que prédateurs. Les mécanismes moléculaires impliqués dans la virulence des vibrios pathogènes d’huîtres sont étudiés dans notre équipe depuis plusieurs années par une approche associant la génomique (comparative, fonctionnelle et populationnelle), les études d’interaction hôte-pathogène (pathologie, immunologie) et la biologie structurale. Ce volet de recherche est développé dans le cadre du projet DECICOMP (financement ANR). L’impact des phages sur la dynamique éco-évolutive des vibrios et la pathogénicité reste méconnu et fait l’objet de notre nouveau projet de recherche (financement ERC DYNAMIC).

L’équipe GV fait partie de l’UMR 8227 LBI2M (Laboratoire de Biologie Intégrative des Modèles Marins), unité de recherche interdisciplinaire (biologie/chimie/écologie) qui s’intéresse à un large éventail d'organismes marins, tels que les métazoaires, les macroalgues et les bactéries, des modèles biologiques qualifiés d’émergents.

Placé(e) sous l’autorité d’un chercheur Ifremer, au sein de l’unité Physiologie Fonctionnelle des Organismes Marins (IFREMER - PFOM) et dans le contexte du Laboratoire de Biologie Intégrée des Modèles Marins (LBI2M, Station Biologique de Roscoff), il/elle développera des approches de mutagénèse des vibrios pour caractériser le rôle de gènes bactériens candidats dans la virulence chez l’huître.  Il/elle aura pour principales activités :

  • d’effectuer les expériences de biologie moléculaire liées aux projets de l’équipe GV
  • d’établir des mutants à façon sur les bactéries du genre Vibrio en utilisant les protocoles disponibles au laboratoire GV 
  • de mettre au point de nouvelles techniques de mutagénèse si nécessaire pour de nouvelles espèces/souches
 

 

Profil recherché

Master 2 pro microbiologie

  • Compétences techniques / métiers
  • Compétences en biologie moléculaire et microbiologie
  • clonage chez coli, transformation, conjugaison ; mutagénèse chez les vibrios
  • Compétences scientifiques : génomique fonctionnelle et microbiologie
  • Anglais (lu et parlé)

 

  • Qualités personnelles
  • Aptitude à travailler en équipe, facultés d’adaptation
  • Curiosité intellectuelle pour aborder les nouvelles technologies
  • Autonomie, ténacité
  • Sens de l’organisation et du partage des tâches collectives
  • Qualité de communication
 

 

Poste basé à la station de Roscoff

Durée du contrat en alternance : 2 ans

 

 

 

Pour postuler

Date de clôture de réception de candidatures : 05/06/2020

Toutes nos candidatures sont traitées exclusivement via notre site Carrières.